Partagez | 
 

 Let me dance with you, beauty [ Pv Shiva ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare Apollonius
Pirate
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 18/08/2016

Feuille de personnage
Puissance: 590
Niveau Réputation: 4
Berrys: 2 000 000

MessageSujet: Let me dance with you, beauty [ Pv Shiva ]   Dim 4 Sep - 20:35



I need party girls in my party world

  Lady, move your body for me.



Ibicha, une île de taille moyenne d'habitude assez tranquille où il faisait bon vivre pour les gens désirant se retirer loin du tumulte des grandes villes, était prise d'assaut par une véritable armée de fêtards venus se défouler le temps d'un week-end. Si au départ ce rassemblement ne comptait que peu d'adhérents par rapport à la superficie du lieu, la réputation de ce fameux week-end de débauche qui fut rapidement baptisé " The Purge " ne cessait de croître depuis plusieurs années maintenant. Personne ne savait qui avait eu l'idée de créer cet évènement, mais la raison pour laquelle il y avait un tel engouement autour de cette " purge " était évidente; la frustration. Et oui, ce n'était un secret pour personne, la vie était pleine de situations frustrantes contre lesquelles on ne pouvait parfois rien faire, et cela valait autant pour un pirate que pour un marine où un simple civil. Ainsi, tous se retrouvaient dans ce que certains qualifiaient de véritable havre de paix où personne ne se souciait de savoir à quel camp appartenait son voisin. Lorsqu'on se retrouvait au milieu de toutes ces personnes avides de festoyer et de se laisser aller et que l'on ressentait les bonnes ondes générées par l'ambiance de fou qui régnait là-bas, on avait l'impression d'être dans un autre monde.

Cela faisait quelques années que Icare désirait se rendre sur Ibicha pour voir de ses propres yeux si toutes les choses qu'il avait entendu sur cette île étaient vraies ou si tout avait été exagéré, mais l'occasion ne s'était jamais présenté jusqu'à maintenant. Il est vrai qu'entre Yado qui s'acharnait à lui imposer une foule de répétitions visant à faire progresser son protégé dans le domaine musical, le privant au passage de la liberté qu'il réclamait tant et les petits boulots que l'iroquois enchainait histoire de mettre un peu d'argent de côté, le jeune homme s'était retrouvé englué dans un quotidien pesant qui ne correspondait pas au style de vue auquel il aspirait. Mais aujourd'hui, il allait enfin avoir l'opportunité d'évacuer tous ces sentiments négatifs qui avaient pris possession de son être depuis son retour à Logue town et, qui sait, peut-être faire des rencontres intéressantes ...

Le pyromane débarqua donc sur l'île avec une certaine impatience. Désireux de goûter à tous les plaisirs qu'allait lui offrir ce magnifique endroit, il s'empressa de suivre le flot de fêtards à moitié déshabillés qui déferlait en même temps que lui. Sa tête bougeait déjà au rythme de la musique qui cognait dans ses oreilles et son regard était forcément attiré par la multitude de jolies jeunes femmes qui ondulaient leurs magnifiques corps autour de lui. Il n'était sur Ibicha que depuis quelques minutes à peine, mais il n'avait déjà plus envie d'en partir. Se débarrassant de ses vêtements dans un endroit prévu à cet effet à l'entrée de l'île, il se dépêcha de se mêler à la fête qui battait son plein alors que le soleil ne s'était même pas encore complètement couché. L'alcool coulait à flot et diverses drogues destinées à augmenter encore davantage le plaisir ressenti circulaient sous plusieurs formes dans la foule. C'était du jamais vu.

Un peu plus loin, un concours de t-shirts mouillés venait de commencer, chose que notre cher iroquois n'allait pas se priver d'admirer, bien évidemment. En se frayant un passage dans la foule en délire pour s'approcher un maximum de la petite compétition improvisée, il bouscula malencontreusement une jolie brune dont le regard avait bien failli le foudroyer sur place. Elle était vraiment pas mal. Le premier réflexe d'Icare aurait été de s'excuser, mais vu qu'ils se trouvaient tous deux au milieu d'une tripotée de fêtards fortement alcoolisés qui dansaient sans réellement faire attention à ce qui se passait autour d'eux, ça aurait peut-être été un peu bizarre. Quoi qu'il en soit, le jeune homme ressentait l'envie d'abord la belle inconnue. Ce qu'il fit sans perdre de temps.

- T'es venue pour participer ? dit-il, après avoir approché ses lèvres de son oreille.

La musique continuait à cogner toujours aussi fort, ce qui servait de prétexte à la plupart des mâles présents à ce rassemblement pour se rapprocher très tôt des charmantes demoiselles qu'ils trouvaient à leur goût afin de se faire entendre. C'est précisément ce qu'avait fait Icare. Certes, son approche n'était pas terrible, il lui était arrivé d'en sortir de meilleures les soirs où il était inspiré, mais il n'en était pas à sa première conquête d'un soir, il se disait qu'il se rattraperait sans doute plus tard. Et puis, dans le pire des cas, il se contenterait de passer à la suivante ...

- Tu veux boire quelque chose, peut-être ?   continua-t-il en constatant qu'elle n'avait pas de verre en main.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Shiva Irving Frostheart
Capitaine Pirate
avatar
Messages : 353
Date d'inscription : 03/06/2014
Age : 27
Localisation : Est Blue

Feuille de personnage
Puissance: 565
Niveau Réputation: 4
Berrys: 2 000 000

MessageSujet: Re: Let me dance with you, beauty [ Pv Shiva ]   Mar 6 Sep - 19:35


Ce n’était pas la première purge de Froggy qui attendait cet événement depuis maintenant une année. Bien qu’elle fut l’une des premières à arriver sur les plages d’Ibicha quelques jours avant le début des festivités, il était vrai que la demoiselle n’avait pas fait dans la dentelle et avait un peu forcée sur les plaisirs avant même le début. Certains souvenirs restent encore un peu flou, mais lorsque la belle descendit parmi le commun des mortels, la fête battait déjà son plein et des milliers de fêtards venus de tout Est Blue étaient déjà présent pour ce week end de folie !

La musique frappait si fort que les édifice étaient comme possédaient et bondissait sur eux même, la terre sur laquelle Shiva marchait ondulait également, mais sans doute que les psychrotrophes n’avaient pas encore finis leur effets… Quoi qu’il en soit, la demoiselle se mêla rapidement à la foule jusqu’à en être envahie totalement. La fête était de rigueur, l’alcool coulait à flot, la bonne humeur était de mise tout était parfait et pourtant, Shiva déambulait parmi les autres en passant du rire au pleurer à intervalle régulier…

Soudain, son corps physique entra en collision avec un autre corps physique alors que son esprit continuait d’avancer à travers la fête en étant guidé par le son des tamtams. Le regard évasif l’espace d’un instant, une lueur de lucidité lui vint lorsque quelques mots lui furent chuchotés à l’oreille.

Elle n’avait absolument rien compris et regardait son interlocuteur en le dévisageant littéralement sans pour autant le faire intentionnellement. Son visage lui semblait vaguement familier et bien qu’elle n’avait plus vraiment toute sa tête, il lui était impossible de se remémorer cette impression.
Peu de temps après, elle afficha l’un de ses plus beau sourire à l’attention du jeune homme à tête de coq avant de le prendre bras dessus, bras dessous comme s’il s’agissait d’une vieille connaissance.

Le traînant avec elle à travers la foule, son invitation à boire un verre n’avait pas atterri dans l’oreille d’une sourde et c’est sur un pas fluide et aisé, que Shiva guida son nouvel ami. C’était l’une des phases de lucidité de la demoiselle et en passant non loin du concours de T-shirt mouillée, elle ne pu s’empêcher de lever son bras encore libre comme une dératée jusqu’à ce que l’un des arroseur brandit sa lance sur eux !

Passant en un instant d’un état plus ou moins solide à un état liquide, Froggy était trempée jusqu’aux os et il en était surement de même pour son compagnon. Il était difficile d’en juger, en l’espace d’un court instant Shiva venait de perdre la quasie totalité de sa force vital, se sentant aussi faible qu’un nouveau née, elle peinait à tenir debout en continuant de s’agripper comme elle le pouvait...

Se posant tel un cachalot près du premier feu de camp, elle aurait pu être considérée comme morte l’espace de quelques minutes, le temps de sécher un peu avant de se rasseoir à la vertical d’un mouvement brusque. Les yeux exorbités, elle attrapa le premier calumet qu’elle vit pour en respirer une grande et profonde bouffée… Hmm… C’était de l’opium.
Prit d’une montée soudaine, la belle s'effondra une nouvelle fois mais l’espace de quelques secondes cette fois-ci, avant de se redresser… Puis de recommencer après avoir prit soin de boire dans l’une des bouteilles non identifiés…

C’était plus possible, dans quel état avait elle bien pu se mettre pour en arriver là !? Quoi qu’il en soit, à chaque fois qu’elle voyait le visage de l’inconnu qu’elle semblait connaître, elle tentait de prendre une bouffée et une gorgée d’inspiration pour tenter de se rappeler, mais en vain.

Alors qu’elle tendit enfin le narguilé au suivant, celui ci était fini. Elle se leva maladroitement en posant sa main sur sa jambe pour se donner de l’appuie et embarqua avec elle le sachet d’opium :
C’est ce monsieur qui va raquer !” Avoua-t-elle de dos en parlant du punk alors qu’elle était déjà entrain de partir en titubant.

Décidément, cette fête était pleine de rebondissements, même si le gros des festivité resteront un trou noire pour la demoiselle, ça ne l’empêchait pas de s’amuser et de donner le meilleure d’elle même :
Aller ! Moi je vais danser !” Criait-elle alors en levant les bras vers le ciel tout en s’élançant dans la mauvaise direction d'un pas convaincue.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://madelle.1fr1.net
Icare Apollonius
Pirate
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 18/08/2016

Feuille de personnage
Puissance: 590
Niveau Réputation: 4
Berrys: 2 000 000

MessageSujet: Re: Let me dance with you, beauty [ Pv Shiva ]   Mer 7 Sep - 22:33



I need party girls in my party world

  Lady, move your body for me.




Icare ne s'attendait pas à cela. Certes, le jeune homme avait remarqué d'emblée que les gens qui s'étaient réunis ici partageaient son goût prononcé pour la fête, mais de là à tomber sur quelqu'un comme elle, c'était plus qu'inattendu. L'iroquois ne tarda pas à constater que la fille qu'il venait d'aborder peut-être un peu maladroitement au vue des circonstances n'était pas dans son état normal - comme la plupart des fêtards présents pour ce week-end de pure folie soit dit en passant - et qu'elle ne semblait pas saisir la proposition qu'il venait de lui faire, pourtant il n'avait pas l'impression d'avoir employé des mots particulièrement compliqués. Mais il est vrai que les substances illicites qui circulaient au sein de cette purge annuelle étaient nombreuses et même si Icare n'avait pas encore pris le temps d'en consommer, il devinait rien qu'en regardant la dégaine de cette ravissante inconnue que leurs effets devaient être assez forts.

Sans même lui répondre et après l'avoir dévisagé pendant plusieurs minutes, elle lui fit le plus beaux des sourires et lui prit le bras pour l'emmener à travers la foule. Dans sa façon d'agir, elle donnait l'impression aux gens autour d'eux qu'ils se connaissaient depuis toujours, comme s'ils étaient de vieux potes qui s'étaient rendus ensemble à ce rassemblement de fous pour y passer un inoubliable week-end. C'était particulier, cette rencontre était particulière et même s'il ne l'avouerait certainement jamais - fierté masculine oblige - Icare ne savait plus trop où se mettre. En effet, bien qu'il soit habitué à se retrouver en bonne compagnie, le fait d'être mené ainsi par une donzelle, aussi belle soit-elle, le décontenançait quelque peu. Mais bon, cette réaction qu'elle avait valait mieux qu'une paire de gifles en pleine poire assortie d'une réplique acerbe et humiliante, situation à laquelle il dut faire face à de nombreuses reprises notamment à cause du manque de finesse de certaines de ses approches.

Oui, le pyromane aimait les belles choses, et cela valait autant pour les possessions matérielles que pour les femmes, ce qui le conduisait parfois à se heurter à des refus assez violents. Mais cela n'entamait jamais la confiance qu'il avait en lui et en son physique qui, malgré les quelques excentricités qu'on pourrait lui reprocher surtout au niveau capillaire, n'était pas si désagréable que cela. Du moins, selon lui.

Toujours accroché au bras de la belle inconnue, l'iroquois se laissait guider tandis que sa nouvelle partenaire s'arrêta un instant devant le concours de t-shirt mouillé qui attirait de plus en plus de spectateurs masculins, instant au cours duquel notre cher pirate ne manqua pas de se rincer l'œil au maximum. Elle leva son bras en direction du podium où deux belles poules se dandinaient devant une bande de gars tous plus excités les uns que les autres par se spectacle alléchant, avant de se faire arrosé à son tour. Nourrissant une véritable aversion pour l'eau depuis l'acquisition du Mera Mera no Mi, Icare se risqua à une manœuvre d'esquive un peu osée et réussit à s'épargner la petite baignade improvisée, mais la jolie brune n'eut pas autant de chance que lui et elle se retrouva trempée à son tour. Les regards convergèrent alors vers la miss dont le haut imbibé de flotte commençait à révéler quelque atout que la belle aurait sans doute bien éviter d'exposer ainsi si elle avait été dans un état normal. Icare se mit à froncer les sourcils suite aux quelques cris d'exclamation qui se firent entendre autour d'eux, le regard avide des hommes qui lorgnaient sur sa proie du jour ne lui plaisaient pas du tout.

- Y a rien à voir, bande de pervers aboya-t-il, tandis qu'il tentait de la protéger du mieux qu'il pouvait, non sans en profiter également au passage, bien évidemment.

La belle montra ensuite des signes de faiblesse assez importants, comme si on venait de saper toutes ses forces ou si son corps ne supportait plus la quantité bien trop importante de drogue et d'alcool qu'elle avait ingurgité au cours de la fête. Elle s'accrocha désespérément au bras musclé de notre cher pirate qui parvint à l'accompagner jusqu'à un feu de camp où elle s'affala à moitié sur lui durant quelques minutes. Il ne savait pas trop quoi faire.  D'un côté, il avait envie de profiter de la fête, mais il ne pouvait pas se résoudre à abandonner cette demoiselle à son triste sort. Mais alors qu'il eut à peine le temps de jeter un coup d'œil à gauche et à droite pour chercher de l'aide - ce qu'il n'aurait probablement pas réussi à trouver au milieu d'un tel bordel - l'inconnue émergea soudainement de sa léthargie et entreprit de se droguer encore davantage. Incroyable, à croire qu'elle visait vraiment l'overdose.

De son côté, Icare était toujours dans un état approchant la normalité, il n'avait pour l'instant pas eu l'opportunité de se bourrer la gueule comme il se devait et il avait le sentiment que plus ça allait, plus il risquait de passer son premier jour sur Ibicha totalement sobre. Ce qui n'était pas envisageable. Et pour ne rien arranger, la voilà maintenant partie vers on ne sait où en déclarant que c'était à lui de payer pour le sachet d'opium dont elle s'était emparée en s'en allant et qu'elle allait danser. Le comble dans tout ça, c'est qu'elle n'était même pas partie dans la bonne direction.

Icare ressentit une nouvelle fois le poids de plusieurs regards se tournant vers lui. Cette gonzesse, quelle plaie, quelle ingrate se disait-il. Le pyromane se maudissait intérieurement de ne pas savoir résister à un joli minois lorsqu'il en voyait un, il le savait pourtant que cela ne lui apportait que des ennuis, et pourtant il parvenait quand même toujours à se jeter dans les embrouilles. Il fallait qu'il réagisse, et vite.

- Les gars, vous pouvez me faire confiance, je vous la ramène ! Elle, et ... Votre dose. leur assura-t-il avant de bondir sur ses deux jambes et de partir dans la même direction que la belle brune.

Plus lucide et plus alerte que les drogués qui s'étaient réunis autour du feu de camp, Icare ne peina pas à les distancer avant que l'information ne monte jusqu'à leur cerveau et qu'ils réussissent à lui barrer la route. Il accéléra le pas pour rattraper la belle inconnue qu'il ne tarderait pas à qualifier de folle et ne tarda pas à arriver à sa hauteur.

- Bordel, mais qu'est-ce que tu fous ? T'as pas l'impression que la fête et la musique se trouvent de l'autre côté? Aller, rends-moi ça, tu risques d'avoir des problèmes. dit-il sur un ton étonnamment calme, tandis qu'il se rendait compte que pour une fois, c'était lui qui se montrait raisonnable et que c'était assez rare pour être souligné.

Il planta son regard dans le sien, la main tendue prêt à recevoir le sachet qu'il pourrait rendre aux types du feu de camp pour ensuite aller profiter à son aise de la purge en oubliant tout ce qui venait de se produire et enfin avoir le loisir de s'éclater comme il avait prévu de le faire à la base.

- Aller, fais pas de connerie, rends-le moi et va t'amuser où bon te semblera, tu m'as déjà assez fait perdre mon temps.

Définitivement, le jeune homme commençait à perdre patience.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Shiva Irving Frostheart
Capitaine Pirate
avatar
Messages : 353
Date d'inscription : 03/06/2014
Age : 27
Localisation : Est Blue

Feuille de personnage
Puissance: 565
Niveau Réputation: 4
Berrys: 2 000 000

MessageSujet: Re: Let me dance with you, beauty [ Pv Shiva ]   Jeu 8 Sep - 8:54


D’un pas incertain mais convaincu, Froggy se dirigeait dans la mauvaise direction pour entreprendre ce qu’elle souhaitait faire, d’ailleurs, elle ne tarda pas à se faire rattraper par le charmant inconnu aux airs si familiers. Arrêtant son avancée insignifiante, Shiva se tourna vers son interlocuteur, ses yeux semblaient le transpercer et pourtant son esprit vagabondait déjà ailleurs en profitant de tous les délices de la fête. Affichant un sourire béant et à moitié niais, la demoiselle vit la main de son conjoint se tendre vers elle sans pour autant comprendre le moindre mot qui sortait que sa bouche. Une musique trop forte et un état de sobriété avancé ne l’aidait pas à se ressaisir !

Sans même prendre le temps de réfléchir, Shiva jeta le sachet d’opium qui était devenu trop encombrant pour elle par dessus son épaule, avant de se saisir rapidement de la main du jeune homme aux cheveux rasés sur les côtés. D’un air enjouée, elle se dirigea alors dans le sens inverse et ne tarda pas à trouver un endroit où danser un vrai ! Alors seulement, la pirate lâcha la main qui lui avait était tendue en commença à bondir sur elle même au rythme des basses qui frappaient.

Tout ce qui venait de se passer juste avant n’était qu'illusion à ses yeux, seule le présent comptait et rien d’autre n’avait d’importance à ce moment là. Une bouteille tenue à bout de bras par l’un des fêtards ne tarda pas à se faire dérober par la jolie brune avant qu’elle en descende une grande gorgée… Pouarf’ ! Du rhum ! C’était loin d’être son alcool, mais  à ce niveau là, tout passait ! Suite à quoi elle proposa le récipient encore à moitié plein à son ami du jour tout en continuant de sauter comme un tarée.

Un mouvement de foules violent fit retentir quelques cris, c’était les hommes du feu de camp qui venaient pour récupérer leur dûs ! feignant de n’avoir rien vu, Shiva se contenta de tourner le dos et de continuer à bondir en leur tournant sur la musique endiablée. Mais alors que la demoiselle avait atteint un stade de non retour, elle sentit son corps, si léger, quitter le sol un instant sans possibilité de reposer le pied sur celui-ci. Alors qu’elle stagnait à quelques centimètres de la terre, celui ci n’était plus palpable sous son corps, avait elle réussit à s'envoler !? Un cris de joie et de sensation forte lui laissait croire à ce raisonnement.

S’amusant comme une petite folle, la brunette ballottait de droite à gauche dans une position peu confortable, ce qui eu pour effet de faire remonter tout le contenu qu’elle avait eu tant de mal à ingurgiter… Sentant le mal l’envahir, son teint devenait extrêmement pâle, une nausée soudaine lui montait et c’est lors d’un instant de lucidité temporaire qu’elle finit par s'apercevoir qu’elle n’était pas en train de l’éviter, mais bien de se faire kidnapper ! C’était bien sa veine. Suite à quoi… Trop tard… Un liquide verdâtre sortit tout droit de son estomac ne manqua pas d'éclabousser les quelques fêtards qui se trouvaient à proximité à ce moment là. “Et merde ! Il faut tout recommencer maintenant.” Pensa-t-elle alors qu’elle commençait seulement à se sentir illusoirement mieux.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://madelle.1fr1.net
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Let me dance with you, beauty [ Pv Shiva ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Let me dance with you, beauty [ Pv Shiva ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Episode 1 - American Beauty
» Il fallait bien la revoir un jour... [PV Beauty]
» Shiva - Déesse de la Destruction - E.C
» Jae Shin × ❝Beauty is a whore, I like money better.❞
» The beauty in an ass beating • PV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Direction l'aventure ! :: Les Mers bleues :: East Blue :: Autres lieux de East Blue-