Partagez | 
 

 Présentation de Miraak

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miraak Aensland
Civil
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 07/08/2016

Feuille de personnage
Puissance: 600
Niveau Réputation: 4
Berrys: 2 000 000

MessageSujet: Présentation de Miraak   Mar 9 Aoû - 21:30

Surnom :Sky Rider
Âge : 12 ans
Lieu de naissance : Shabondy
Race : Humain
Camp : Civil
Capacité : Ryu Ryu no mi, style dragon noir
Métier : Cartographe

Aensland
Miraak
"Les masques... Ils permettent de jouer un rôle tout en cachant votre identité. Marine ? Pirates ? Révolutionnaires ? Peu importe... Les adultes sont tous les mêmes !"
Miraak est un jeune garçon assez glacial, très calme (un peu trop par moments selon certains) et assez mystique dont le goût pour l'étude est très connu de ceux qui l'ont rencontré. En apparence peu sociable, il est connu pour être une ombre taciturne et furtive qui se cache aisément et semble en permanence fuir quelque chose... Ou quelqu'un.

Une chose clairement visible sans même le connaître : Miraak craint énormément les adultes. A tel point qu'il fuit constamment leur présence et fait tout pour les éviter à n'importe quel prix. Selon lui, les adultes sont des monstres qui se cachent tous derrière un masque de justicier, de rêveur, de protecteur ou de libérateur et désirent que gagner en puissance à n'importe quel prix ou condition, peu importe les dégâts qu'ils font à autrui pour y parvenir. Marine, pirates, révolutionnaires, chasseurs de primes et même certains civils sont pour lui des ennemis potentiels qu'il fuit comme la peste ce qui pourrait lui donner l'air d'un sociopathe, même si en réalité, il a malheureusement d'excellentes raisons d'agir ainsi. Ironiquement, il n'a au final confiance qu'envers les pires criminels car selon lui, ils n'essayent pas de cacher ce qu'ils sont réellement derrière des masques... Il n'a donc aucunement besoin de craindre d'être poignardé dans le dos par eux dans la mesure où ils n'ont aucune raison de comploter une attaque en traître. Triste constat qui démontre une paranoïa particulièrement poussée, surtout pour un enfant de cet âge.

Pour beaucoup de personnes, Miraak apparaît également comme un petit Tsundere. Essayant toujours d'avoir l'air le plus glacial et impassible possible, être complimenté le change rapidement en pivoine ce qui trahit ses vrais sentiments presque instantanément. Il est aussi très sensible, ce qu'il essaye de cacher et aime beaucoup s'amuser, chose qu'il tente également de refouler en permanence. d'une certaine manière, cette caractéristique le rendrait presque adorable, mais le fait qu'il fuit en permanence les gens le rend plus inquiétant qu'autre chose. Cela dit, il y aussi autre chose... Quelque chose de beaucoup plus sombre chez lui. Quelque chose dont une personne a apparemment voulue le protéger par le passé, mais qui a depuis eu le temps de se renforcer et de devenir particulièrement dangereuse.

Le fait est que manger un fruit du démon, en particulier un Zoan de type mythique à l'âge de huit ans n'était pas une bonne idée et Mir en fait depuis les frais. L'enfant se débat en effet depuis longtemps avec les instincts bestiaux de sa forme draconique et n'a pas toujours la puissance mentale d'y résister. Cette caractéristique, au départ peu présente devient de plus en plus forte depuis quelques temps et Miraak, en dépit de sa gentillesse habituelle fait parfois de gros sauts d'humeur, passant d'un silence quasi-complet à des cris de rage ou crises de larmes sans raisons apparentes. Le dragon noir étant en effet la race la plus agressive de toutes, elle entre en conflit direct avec le mental de son porteur, lequel a énormément de problèmes à gérer la pression sans entraînement. Cela dit, le simple fait qu'il soit parvenu, depuis des années à ne pas devenir complètement fou ou misanthrope indique une volonté de fer qui ne semble flancher que lorsqu'il est soumis à des émotions particulièrement fortes. S'il est terrifié ou est particulièrement en colère, Mir passe ainsi en "berserk", ce qui correspond à une forme bestiale incontrôlée et attaque tout ce qui vit dans ses alentours directes jusqu'à être arrêté, se vider de ses forces (ce qui heureusement ne prend jamais trop longtemps)... Ou avoir tout détruit. Dans cet état, négocier avec lui devient complètement impossible, son état mental régressant à celui d'une bête sauvage et son intelligence, quoi que plus poussée que celui d'une bête ordinaire, est basée sur celle du prédateur présent en lui. Il est incapable de ressentir ni pitié, ni remord et frappe à pleine puissance systématiquement. cela dit, il le regrette toujours amèrement par la suite dans la mesure où même s'il ne se contrôle plus, son esprit se souvient de ce qu'il a fait lorsqu'il redevient humain... Ce qui naturellement, est l'une des rares choses à pouvoir lui faire perdre sa contenance et le faire pleurer. Quoi que ses crises de furie soient très rares, il préfère se cantonner à sa forme humaine ou hybride lorsqu'il doit combattre, sa forme animale étant parfois aux limites du contrôlable, même quand il est calme.

Dans la vie de tous les jours, Mir adore étudier et passe beaucoup de temps le nez dans tel ou tel livre, sans faire attention à ce qui l'entoure... Du moins, en apparence. Fort de ses pouvoirs, il profite allègrement de sa vue corrigée par sa forme animale et de sa nouvelle immunité au soleil pour passer le plus de temps possible dehors à lire, chose qu'il ne pouvait naturellement pas faire avant sous peine de brûler en moins de quelques minutes. Il porte cependant toujours des tenues recouvrant la totalité de son corps, mais c'est plus par crainte des variations de températures et par pudeur exagérée que par nécessité dans la mesure où il serait stupide pour un dragon de craindre son propre élément. Ne pouvant pas nager, il est privé à vie de bain chaud (ce qui ne manque pas de le faire déprimer vu qu'il adorait ça avant d'avaler son fruit), mais pallie à ce défaut par des douches brûlantes et par des heures passées au soleil. il ne quitte ses tenues lourdes que lorsqu'il est complètement seul.

En ce qui concerne ses goûts culinaires, son instinct de dragon le pousse à dévorer de la nourriture très épicée en complète impunité, chose qui provoquerait normalement d'horribles problèmes à tous les enfants de son âge. Il adore la viande (cuite ou crue) pimentée, les haricots rouges et peut dévorer un piment extra-fort comme friandise sans autre signe qu'une rapide expulsion de fumée et ce, peu importe sa forme actuelle. Il aime aussi beaucoup les sucreries, en particulier les roulés à la cannelle qu'il dévore à vue et dont le nom suffit à le réveiller, même prononcé tout bas (avec comme effet secondaire de le faire bondir tous crocs dehors sur le malheureux citateur).Quoi que son régime alimentaire tire sur le carnivore, il est en fait omnivore les trois quarts du temps, dévorant aussi bien viandes, légumes et pâtisseries sans broncher. En revanche, il déteste le poisson et fait tout pour éviter d'en manger, prétextant que ça le rend malade, chose en fait fausse :il détestait le poisson bien avant de manger son fruit. Il n'apprécie guère l'amer et ne supporte donc ni café, ni endives. Il se réveille généralement avec du chocolat chaud... Ou plutôt bouillant ce qui ramène une fois de plus à son élément.

Quoi qu'il se sente très bien sur terre, Miraak indique parfois préférer le ciel qui,selon lui, est le seul endroit où il se sent vraiment complètement libre. Lié au feu par sa nature draconique, Mir est cependant très proche du vent qui est son élément "secondaire" et adore les hauteurs sur lesquelles il se réfugie lorsqu'il se sent mal ou souhaite réfléchir. Voler est pour lui une expérience qui pourrait pratiquement se comparer à une drogue : lorsqu'il est porté par le vent, il se sent complètement libre de redevenir l'enfant qu'il était originellement, hors d'atteinte de ses éventuels poursuivants et de la stupidité des adultes. Contrôlant assez ses pouvoirs pour ne manifester que ses ailes, il adore voler à côté des oiseaux, lesquels ne fuient apparemment pas sa forme semi-hybride comme ils le feraient en forme animale. Il n'y a que dans ses moments là que son comportement de Tsundere disparaît complètement et il est ainsi visible jouant et riant aux côtés des différents volatiles, passant parfois des heures à fendre le ciel dans divers sens et vitesses jusqu'à l'épuisement. La raison pour laquelle on pourrait comparer ça à une drogue vient du fait que Miraak est littéralement dépendant de cette sensation. S'il ne vole pas pendant deux jours d'affilée, il commence à devenir de plus en plus agité, ses nuits devenant cauchemardesques et l'instinct draconique presque impossible à ignorer. Peut être du fait que le ciel puisse être comparé à un "royaume" pour les dragons, Miraak est littéralement attiré par l'étendue bleue infinie et ne peut pas s'en passer. Chose étrange, les dragons vivent à proximité des volcans, voire même DANS les volcans pour certaines races, mais il ne se sent pas plus attiré que ça par la chaleur. En revanche, il hait (et craint) le froid à un point inquiétant... Et souffre d'une légère Astraphobie (peur de la foudre) qui le pousse à éviter de voler lorsque le ciel se couvre trop.

Même si nul ne connait les vraies raisons pour lesquelles il craint tellement les adultes, il semblerait qu'il ait par le passé eu une "amie" parmi eux, laquelle l'aurait apparemment trahit lorsqu'il a obtenu ses pouvoirs. Bien qu'il devienne inexplicablement sourd lorsqu'on lui pose la question, le fait est qu'il avait effectivement une amie chez les adultes quelques années plus tôt. L'actuelle vice-amirale Pearl...

Miraak ne rit presque jamais, mais quand il le fait, son rire est un grondement prolongé qui ressemble plus à un ronronnement (particulièrement adorable selon certain). Il produit le même son quand il dort et fait un rêve particulièrement bon.

La toute première chose qu'on voit chez Miraak n'est autre que son albinisme. Il est en effet difficile de rater son teint extrêmement pâle et ses yeux couleur rubis très expressifs. Miraak souffre en effet d'albinisme total ce qui se traduit par une couleur complètement blanche de sa chair et des cheveux, ainsi que la couleur rouge de ses yeux. Aucune couleur n'apparaît sur son petit visage aux traits fins et délicats, ce qui indique clairement son trouble génétique.

Sa chevelure mi-longue tombant jusqu'à ses épaules et ses sourcils  sont d'une couleur neige, semblant cependant virer au gris lorsqu'il est dans un endroit sombre. En règle générale, Miraak est plus ou moins mignon avec des joues toujours rebondies par les rondeurs de l'enfance et des petites fines presque invisibles de par leur blancheur ainsi que son petit nez droit, mais son visage est en général est toujours renfrogné ou mélancolique ce qui gâche tristement la beauté de l'ensemble. Peu visibles, ses dents sont bien blanches et régulières, quoi que ses canines supérieures sont étrangement développées ce qui le fait ressembler à un vampire par moments. Cette caractéristique est en fait voulue par Mir qui utilise ses pouvoirs pour effrayer les personnes un peu trop insistantes..

Grâce à ses pouvoirs cependant, Mir est insensible au soleil et a une vue particulièrement bonne ce qui ne manque pas de troubler ceux qui ne connaissent pas ses capacités. Contrairement aux autres albinos, l'enfant peut en effet rester à l'extérieur en toute impunité, même par grande chaleur et ne prend aucun coup de soleil, restant toujours extrêmement pâle.

En ce qui concerne son apparence générale, Mir est trop jeune pour être réellement développé, ne montrant que très peu de muscles. Il grandit aussi très lentement du fait de la consommation d'énergie qu'il fait en se transformant. En fait, en plus des contraintes mentales citées plus haut, ses pouvoirs provoquent aussi une pression particulière sur son corps encore en pleine croissance, provoquant une forte consommation de calories et naturellement, une croissance considérablement ralentie du fait de ses transformations répétées. A cause de cela, Mir mesure à peine un mètre trente et pèse environ vingt kilogrammes, n'ayant virtuellement pas grandit depuis qu'il a avalé son fruit du diable. De son propre aveu, il n'a pris que trois centimètres depuis ses huit ans ce qui, bien que le gênant peu, ne manque pas de le contrarier quand on lui fait la remarque.

Sans être vraiment maigre, Mir est très mince et paraît très fragile au premier abord. Le look "poupée en porcelaine" est généralement la première idée qu'on a le concernant. Ses mains sont très fines et étroites, pourvues d'ongles taillés en pointes, quoi qu'ils ne soient pas vraiment longs. Son torse et ses bras ne présentent aucune musculature particulière. Cependant, lorsqu'il est torse nu, on peut constater la présence d'une cicatrice au niveau de son coeur, marque d'une incision apparemment stoppée de justesse. L'enfant agit cependant avec une agressivité suspecte lorsque quelqu'un voit cette marque, cette dernière ressemblant vaguement à un croisement entre une incision et une brûlure ce qui laisse penser que la coupure a été cautérisée sur le champ pour stopper l’hémorragie. Ses jambes ne sont ni longues, ni courtes. par contre, ses pieds sont minuscules,  chose qui rehausse d'autant plus l'impression qu'il a de sérieux problèmes de croissance.

Concernant sa tenue, Miraak s'habille de telle sorte qu'il fait énormément penser à un petit chevalier noir. La version la plus légère de sa tenue est composée d'un débardeur noir et d'un pantalon de cuir de la même couleur ainsi que des bottes de combat renforcées. Cependant, de par son albinisme, puis sa peur du froid, il porte par dessus le tout une armure de cuir noire combinant des éléments d'armures romaine (une sorte de pagne), deux ceintures croisées à la taille, deux chaines argentées pendant à sa taille. L'armure elle-même est ensuite renforcée par une cape lourde (ou un trench-coat) fermé par une énorme fermeture éclair métallique renforcée. Le Trench-coat est également renforcé par d'autres éléments, en particulier un fermoir métallique au niveau du col, servant à la fois d'ornement et de protection, ainsi que de deux spallières métalliques fixées aux épaules par des courroies de cuir semblables à des ceintures. D'autres courroies sont également visibles sur ses poignets, maintenant les manches  contre sa chair afin que le manteau ne flotte pas trop autour de lui. Le manteau possède également un capuchon visant à cacher son visage, même s'il ne s'en sers que très rarement. Ce look, pour le moins spécial, combiné à son air mélancolique, ses yeux rouges et à sa pâleur complète d'autant plus l'impression d'avoir à faire à un vampire ce qui peut parfois provoquer des situations... Gênantes. Ses mains sont aussi gantées de noir avec un anneau de fer sur chaque pouce et majeur.

Concernant son langage corporel, Miraak est très réservé et répugne à avancer vers les autres. Il passe beaucoup de temps la tête baissée, les bras le long du corps ou croisés en fonction de son humeur. Bien que peu de monde pourrait le croire, il est aussi une vraie sangsue quand il dort, agrippant tout ce qui gît près de lui de toutes ses forces au point que le faire lâcher prise demanderait presque un pied de biche. Il sait se battre sans ses pouvoirs grâce à quelques leçons données par Pearl quand il était plus jeune, mais n'a aucun style particulier, pratiquant en fait une sorte de combat de rue, sa "garde" consistant juste à placer sa main gauche sur sa hanche et à laisser son bras droit pendre  tandis qu'il se tient droit. Son style n'a cependant aucun honneur ou retenue et est composée de frappes complètement interdites dans n'importe quel dojo ou tournoi, utilisant chaque partie de son corps et frappant partout où il le peut. Là où il manque en force, il compense en frappant les zones les plus sensibles sans retenue et avec les frappes les plus vicieuses en suivant une simple politique : Le but d'un combat est d'être le dernier debout. Pourquoi perdre son temps à être honorable si on a pas la puissance pour l'être ? Cela dit, en règle générale, il utilise ses pouvoirs sitôt qu'il se heurte à trop de résistance, matérialisant ses ailes... Ou ses serres pour faire des dommages encore plus lourds et bouger plus rapidement. Une fois transformé, il prend la "Haute zone" et vole de manière très désorganisée afin de troubler son adversaire et le pousser à la faute. Il ne passe en forme hybride complète que contre un adversaire particulièrement difficile... Et en animale s'il n'a aucun autre choix.

Quand il dort et qu'il n'y a rien à agripper, Mir a tendance à se lover sur lui-même d'une manière très féline... Ou draconique ce qui ramène une fois de plus à ses instincts. Sa manière de chasser ramène également à ce fait dans la mesure où il bondit sur ses "proies" la gueule la première, exactement comme un vrai dragon. Même sa manière de manger est du genre bestiale, mais chose amusante, même avec de la sauce, des morceaux de viande ou des miettes autour de la bouche, il arrive toujours à garder l'air le plus neutre et digne possible ce qui ne manque pas de provoquer des situations particulièrement amusantes.

Miraak Aensland est un enfant dont le passé est assez difficile à recouper. Il semblerait en effet, par chance ou complot que beaucoup d'informations sur lui aient mystérieusement disparues  lors d'une opération à grande envergure de la marine, opération pendant laquelle un véritable massacre se produisit. D'après le peu de choses connues sur lui, l'enfant serait né quelque part dans l'archipel Shabondy, de l'union d'un couple de cryptozoologues, ces derniers partant peu de temps après à la recherche d'une île perdue... Voyage dont ils ne revinrent jamais, laissant le bébé né albinos à un orphelinat. Après ça, les informations à son sujet s'arrêtent dès l'âge de six ans, quelqu'un ayant apparemment payé une grosse somme à l'établissement pour que toute trace du garçon disparaisse dans la nature. S'il ne fut jamais adopté, il semblerait néanmoins que l'enfant ait été mêlé à quelque chose de si horrible que le gouvernement donna l'ordre d'enterrer l’événement dans l'oubli et en faire disparaître toute trace.

Miraak eut une vie plus ou moins normale, même pour un orphelin. Quoi que l'établissement, comme beaucoup de ses semblables manqua parfois de rémunération, les pensionnaires y étaient tous bien traités et en dépit de son gêne déficient, Mir était traité comme les autres, quoi que nul ne voulut jamais l'adopter à cause de ce défaut. Le peu de gens qui se souviennent de lui décrivent un petit garçon timide, mais souriant et d'une étrange politesse, démontrant cependant un certain goût pour l'étude et avide de connaissances, chose qui parvint plus d'une fois à faire un bref instant hésiter nombre de personnes venues adopter. Bien que mignon, d'une certaine manière, son apparence pâle et ses yeux rouges rebutèrent nombre de personnes... Jusqu'au jour où un incident grave se produisit... Incident ayant une finalité inattendue pour tous.

Shabondy est connu pour être à la fois le paradis et l'enfer pour beaucoup de monde. Les kidnappings ne sont pas rares, en particulier par les marchands d'esclaves. Il peut aussi y avoir d'autres incidents en particulier avec les nobles qui profitent toujours honteusement de leur immunité diplomatique pour enlever ou tuer qui ils veulent dans la rue. Cependant, peu de gens savent qu'à une époque, une secte particulièrement dangereuse vivait dans les bas fond de la cinquantième mangrove. Une bande d'illuminés adorateurs d'une vieille divinité appelée Urzara. Existant environ trois ans, les "Ombres d'Urzara" étaient connus par la marine, laquelle envoya un agent infiltré en vue de s'assurer qu'elles n'aient pas de mauvaises intentions. Le gouvernement ayant la même idée, ces précautions sauvèrent la vie de Miraak lorsque l'enfant fut enlevé par la secte durant une journée au parc d'attraction. Dans les croyances étranges du groupe, l'albinisme du garçon indiquait en effet un bienfait de leur déesse. Mir fut ainsi kidnappé après avoir perdu l'un des gardiens dans la foule et fut emmené de force dans le repaire secret de la secte... Quoi qu'il fut sauvé de justesse dans ce qui allait être le premier vrai fait d'arme d'une certaine jeune femme...

La Marine et le gouvernement sont en effet constamment sur le qui-vive, tout particulièrement à Shabondy à cause de la présence des Tenryuubitos et naturellement, des pirates sachant que l'archipel est un passage obligé pour quiconque voudrait pénétrer dans le nouveau monde. Les deux espions furent un rapport à leurs employeurs respectifs, tous deux parlant en même temps de l'enlèvement et des projets de la secte. Le petit Miraak, au mauvais moment au mauvais endroit n'était en fait que la première victime, certains membres les plus extrémistes parlant de kidnapper des jeunes nobles, ce qui était naturellement hors de question. Moins d'une heure après le rapport de leur agents, Marine et gouvernement lancèrent ensemble l'assaut sur le repaire, Cp6 collaborant pour la première fois depuis un bon moment avec quelques gradés et soldats sans grade. l'Amiral Shirawashi était présent, ainsi qu'une jeune femme récemment promue au rang de Lieutenante : Roxana Pearl, fille illégitime de l'empereur pirate Vayne. Cette opération fut l'un des premiers faits d'armes de la jeune femme et l'un de ceux qui le troubla le plus, sachant qu'elle fut celle qui trouva Miraak et le sauva d'extrême justesse alors que la dague de l'un des cultistes s'enfonçait déjà dans la poitrine de l'enfant. Alors que la secte était complètement massacrée par ses supérieurs, la jeune femme sortit du repaire avec le garçon, forcée de stopper l'hémorragie en cautérisant la blessure d'urgence ce qui marqua la poitrine de ce dernier à jamais. Mir ne garde cependant que peu de souvenirs de ce jour, étant inconscient les trois quarts du temps et ne se réveillant qu'en sentant la brûlure. Toute trace de l’événement fut par la suite effacée, l'albinos étant retiré de l'orphelinat avant d'être placé sous la tutelle de la Marine et le gouvernement préférant cacher ce qui aurait pu arriver à leurs rejetons aux nobles. S'il ne fut jamais adopté par quiconque, certaines personnes s'occupaient souvent de lui, en particulier Roxana qui, se sentant responsable de lui vint souvent le voir.

Si on demandait à Miraak ce qui se passa dans cette période, l'enfant serait incapable de répondre. Pardonnant facilement Roxana pour la brûlure qu'elle fut forcée de lui administrer, il fut ensuite confiée à un couple de soldats troisième classe, bien que la lieutenante passa très fréquemment et n'hésita pas à l'entraîner à ses heures perdues. Il n'eut cependant jamais de lien familiaux très poussés avec ses gardiens, ces derniers étant généralement trop occupés pour s'occuper de lui et du coup, tissa des liens beaucoup plus étroits avec la femme qui lui sauva la vie ainsi que deux ou trois personnes qu'il rencontra de temps à autres. Vivre au quartier général de la marine eut en effet l'avantage de lui permettre de croiser beaucoup de monde, certaines personnes étant beaucoup plus difficiles à voir que d'autres. Il ne fut pas rare de voir le petit albinos observer curieusement l'Amiral en chef durant les heures des repas ou tenir innocemment la main de la lieutenante Pearl en assistant de loin aux entraînements. Mir quand à lui était vraiment heureux pour la première fois. Famille ou pas, la marine lui donnait beaucoup de choses qu'il avait autrefois désirées, en particulier une grande soeur, rôle qu'il "donna" à Roxana (qu'il surnommait à l'époque "Roxy-nee" ou "nee-chan"). Il s'entendait également très bien avec l'Amiral Shirawashi dont le comportement honorable, quoi que sévère le charma beaucoup et respectait tout autant l'Amiral en chef Ryuukin, quoi qu'il ne vit l'homme qu'une ou deux fois. En revanche, ses sentiments à l'égard de la lieutenante Tengaku furent beaucoup moins fraternelles, allant presque jusqu'à une forte animosité. L'Amiral Akamausu fut aussi un homme sur lequel il ne parvint pas à se faire d'avis, craignant énormément l'odeur d'alcool omniprésente de l'homme, mais ce dernier parvenant quand même à le faire rire plusieurs fois. Miraak indique généralement malgré lui que les deux années passées au QG de la Marine furent ses préférées et qu'il aurait donné n'importe quoi pour que ça dure plus longtemps... Malheureusement, l'affaire tourna court à cause d'un de ses plus grands défauts...

Le jour de ses huit ans, Mir visita en effet le quartier général de la section de recherches avec Roxana et Lieutenant Tengoku. Son esprit tortueux d'enfant lui donnant le désir de rencontrer le docteur Hazard, il n'eut cependant pas l'occasion, le scientifique étant apparemment occupé ailleurs. La présence d'un enfant aurait naturellement pu sembler étrange à beaucoup de monde : peu de gens ont en effet la chance de s'approcher des laboratoires, même au sein des forces de la marine. Le fait est que l'albinos, conscient des capacités du célèbre chercheur désirait parler à ce dernier dans l'espoir de trouver un remède à sa condition... Ou à défaut, un moyen de s'aventurer au soleil sans avoir à enfiler plusieurs couches de vêtements sous peine de brûler en quelques instants. Quoi que réprouvant l'idée, Roxana décida de lui accorder une visite au centre avec la bénédiction de Ryuukin, au moins pour lui donner une chance de faire son deuil de cette idée... Ou éventuellement, de trouver une solution. Malheureusement, l'absence du professeur, combinée à une dispute brève, mais stupide avec Tengoku eut un effet dévastateur que nul, pas même les plus fervents partisans du destin n'auraient pu imaginer. Miraak, ne se rendant pas compte que les deux femmes s'étaient arrêtées continua seul et se perdit dans les méandres du QG, tombant par hasard sur la salle de stockage...

Parfois, on pourrait se demander si c'est le destin, la chance ou les deux en même temps qui jouent avec l'existence des gens. Les chances qu'une telle situation se produise sont en effet si mineures que même le parieur le plus audacieux n'oserait même pas miser dessus. Le jour de la visite de Miraak coïncida en effet avec celui où une petite expérience devait être faite. Depuis un certain temps déjà, la branche technologique étudiait la possibilité de faire "manger" des fruits du démon à des objets inanimés et un fruit découvert récemment avait été sortit du coffre fort, mis bien en évidence dans la salle de stockage _accidentellement laissée ouverte_ en attendant d'être emmené en laboratoire. L'un des plus grands défauts de Miraak étant sa curiosité, l'enfant s'approcha pour étudier l'objet... Et affamé, désira de le manger, pensant qu'il avait été abandonné là. Le goût répugnant manqua de le rendre malade, mais à son insu, il venait juste d'obtenir son souhait... Quoi que le prix à payer ait été si lourd que de nos jours encore, l'enfant se demande parfois haut et fort si ça en valait la peine. Roxana débarqua dans la pièce en même temps qu'un des scientifiques du QG, assistant à la scène. et bien que l'homme en blanc se jeta sur l'enfant dans l'espoir de lui faire recracher le fruit avant que ce dernier ne soit complètement assimilé, il était déjà trop tard.

La suite fut aussi effrayante que pesante. Pendant deux jours, Roxana, Tengoku et Miraak se virent non seulement réprimandés, mais dans le cas de l'enfant, carrément enfermé le temps de comprendre ce qui s'était passé ce jour là et surtout, jusqu'à quel point ce pouvoir pouvait être dangereux. La réponse fut vite découverte lorsque l'albinos, effrayé, pulvérisa les murs de sa cellule en se changeant en une énorme créature reptilienne ailée avant d'être aisément stoppé par l'Amiral Shirawashi. Si Roxana fut blanchie de toute erreur et s'en sortit virtuellement avec une simple "tape sur la main", Tengoku, instigatrice de la querelle qui leur fit perdre l'enfant de vue fut non seulement sermonnée, mais se vit refuser de monter en grade pour plusieurs années, Ryuukin prétextant que son comportement de princesse gâtée était seul responsable de ce fiasco et allant même jusqu'à lui indiquer qu'elle "déshonorait le nom de son père, l'ex-amiral en chef Tengoku" en agissant ainsi. Cet incident est l'une des raisons pour lesquelles les deux jeunes femmes n'ont plus le même grade (Colonelle pour Tengoku et  Vice-amirale pour Roxana). Mir, quand à lui fut innocenté lorsqu'il apparut que son seul "crime" avait été d'être trop curieux puis affamé, quoi que le professeur Hazard, furieux de voir son expérience stoppée ainsi lança une enquête pour savoir "qui avait été l'imbécile qui avait laissée la porte ouverte".

Nul ne sait vraiment pourquoi Miraak prit la fuite du jour au lendemain, même après avoir été complètement blanchi par Ryuukin. Sa peur des adultes semble aussi être sortie littéralement de nulle part. Toujours est-il qu'un jour, un représentant d'une famille de Tenryuubitos se présenta au quartier général et demanda à parler à l'Amiral en chef. Une dispute sembla éclater dans le bureau, effrayant plusieurs recrues avant que le messager ne reparte et que Ryuukin, apparemment furieux ne donna l'ordre à sa secrétaire de faire venir Lieutenant Pearl dans son bureau immédiatement. Là encore, les deux semblèrent hurler assez fort pour être entendus à travers tout le QG avant que la jeune femme ne ressorte, suffisamment en colère pour que même Tengoku n'ose pas l'approcher. Quelques témoins indiquèrent ensuite avoir vue la lieutenante prendre un albinos effrayé par la main et l'emmener à l'écart... L'enfant disparaissant moins d'une heure plus tard. Diverses rumeurs éclatèrent ensuite, parlant d'une dispute entre les deux qui contraignit l'enfant à s'enfuir, mais la vérité est toute autre...

Le fait est que les Tenryuubitos avaient entendus parler des pouvoirs de l'enfant et le fait que ce dernier n'avait ni parents officiels, ni la moindre famille et était trop jeune pour être membre de la Marine en faisait une proie suffisamment facile pour que même l'Amiral en chef ait les mains liées. Bien que prétendant vouloir adopter le jeune garçon, ni Ryuukin, ni Roxana n'étaient aveugles et savaient pertinemment ce qui se passerait si l'albinos finissait à Marijoa. Tous deux firent alors le choix d'ordonner à l'enfant de s'enfuir et de se cacher le plus loin possible, un acte pour le moins dangereux qui aurait pu menacer leur carrière si diverses précautions n'avaient pas été prises. Les accusations de corruption pesant sur l'Amiral en Chef et nombre de ses hommes furent techniquement révélées fausses ce jour là : après tout, personne dans la marine n'aurait pris le risque d'offenser des êtres aussi corrompus et puissants que les nobles juste pour protéger un enfant, mais c'est pourtant ce qui se produisit. Cependant, la crainte des adultes de Mir commença à apparaître ce jour là, non pas à cause de ses protecteurs qui demeurent encore de nos jours les seuls adultes en qui il ressent toujours une confiance aveugle, mais à cause des nobles eux-mêmes... Sa crainte atteignant le niveau qu'on lui connait environ deux ans plus tard.

Pendant deux ans, Miraak erra ça et là sur Grandline, apprenant instinctivement à voler dans un temps record, quoi qu'il s'efforça de ne pas trop le faire jusqu'à être sortit du champ d'action de ses potentiels poursuivants. En dépit du danger, il se réfugia un temps à Jaya, l'un des rares endroits où le gouvernement mondial n'a strictement aucun pouvoir et y termina son apprentissage tout en étudiant le mythe des îles célestes, mythe le charmant énormément, quoi qu'il n'osa pas essayer de vérifier l'existence réelle de Skypéa par la suite. Bien que l'île lui offrit une sécurité relative, il en bougea très rapidement lorsqu'il se rendit compte de l'intérêt grandissant des pirates envers lui et utilisa pour la première fois sa capacité à voler pour disparaître. Il se rendit par la suite en divers endroits sans jamais vraiment savoir où, allant entre autre à Little Garden (où ses pouvoirs lui permirent de devenir ami avec la plupart des créatures y vivant). Ce fut l'endroit où il demeura le plus de temps, y passant un peu plus d'un an, chose qu'il indique de nos jours comme ayant été une grave erreur... En effet, en l'absence d'humains, il passa énormément de temps en forme hybride  pour se familiariser avec ses pouvoirs, ignorant que son esprit, encore en cours de croissance n'était pas assez résistant pour supporter une certaine contrainte... Les instincts animaux liés à ses pouvoirs commencèrent à apparaître ce qui fut la raison principale de son départ, pensant que rester à proximité d'humains lui permettrait de se contrôler plus facilement. Cette erreur coûta la vie à une soixantaine de personnes trois mois plus tard et créa une nouvelle île déserte en lieu et place d'un camp de criminels situés près de l'île d'Alabasta...

La première perte de contrôle de Miraak se solda par la destruction complète d'un groupe de kidnappeurs qui eurent le malheur d'attirer sur eux le regard d'un dragon enragé. De terreur, suite à une tentative d'enlèvement, Mir perdit en effet le dessus sur ses instincts et prit sa forme draconique pour la toute première fois avant d'utiliser ce qui allait être appelé le Al Shul (Soleil Destructeur). La boule de feu bleue, gonflée par les rafales de vent provoquées par ses ailes incendia à elle seule plusieurs maisons et extermina plusieurs criminels... Et plusieurs de leurs victimes. L'enfant ne se réveilla que le lendemain au milieu de ruines fumantes, les criminels, pris par surprise n'arrivant pas à repousser la créature. Mir apprit en effet beaucoup trop tard que les instincts d'un animal ne disparaissent jamais, peu importe le temps passé près des hommes. Dans son cas, ce trait fut encore pire dans la mesure où il apprit par la suite que la race de dragon dont il prenait la forme était la plus belliqueuse de toutes et ne faisait jamais aucun quartier au combat. Le choc de ce qu'il avait fait fut immense : s'il ne contrôlait pas son corps pendant sa furie, son esprit lui garda les traces de ses actes. Dans une tentative de préserver le peu de santé mentale lui restant, son esprit tenta de changer plusieurs détails, en vain, lui permettant juste de se souvenir que les adultes l'avaient poussés dans ses derniers retranchements ce qui avait éveillé la créature en lui. Ce fut cet incident qui changea sa simple aversion et crainte des Tenryuubitos en une peur dirigée vers tous les adultes qu'il jugea dès lors indignes de confiance.

Personne ne sait ce qui fut épargné ou détruit pendant les deux autres années suivant l’événement. Le brasier, visible depuis Alabasta, attira l'attention de la marine qui enquêta un certain temps en ces lieux, pensant tout d'abord à l'assaut d'un possesseur du Mera Mera no Mi avant que les traces de griffes et crocs laissés sur les corps carbonisés ne dirigent l'attention vers un dragon. Les créatures étant cependant en voie d'extinction depuis longtemps, nul ne chercha à découvrir l'animal qui ne fit plus parler de lui par la suite. La seule idée que Miraak soit le coupable ne fut jamais émise par quiconque, vue la douceur passée de l'enfant, ce qui n'empêcha cependant pas les Tenryuubitos d'envoyer plusieurs personnes à sa recherche dans les environs, sans jamais le trouver. L'enfant traversa en effet Reverse Mountain depuis les airs pour se rendre directement à East Blue où il vit depuis sur l'île de Shimotsuki... Bien qu'il en disparaisse assez fréquemment, parfois pour plusieurs jours d'affilée. Profitant de la réputation d'East Blue pour être "la plus faible des mers", Mir s'y cache désormais tout en se tenant informé au cas où ses poursuivants arriveraient, essayant de ne pas attirer plus l'attention sur lui-même que nécessaire.

A présent âgé de douze ans, Miraak se promène des fois un peu partout sur East Blue, même s'il revient fréquemment sur Shimotsuki, attendant le jour où il aura enfin des nouvelles de son ancienne famille. Se débattant toujours avec ses instincts dangereusement hors de contrôle, il se rend parfois sur différentes îles désertes du coin afin d'extérioriser ses fureurs sans que personne ne puisse le voir, attendant le jour où il parviendra enfin à se contrôler totalement.


Présentation IRL -

Pseudo : Miraak
Âge : Who know ?
Comment as-tu rejoins le Forum ? Jack m'a donnée l'adresse
Code du Forum : Validé !!
Revenir en haut Aller en bas
Miraak Aensland
Civil
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 07/08/2016

Feuille de personnage
Puissance: 600
Niveau Réputation: 4
Berrys: 2 000 000

MessageSujet: Re: Présentation de Miraak   Lun 15 Aoû - 14:21

Coucou à tous.

Voilà, ma prés est terminée
Revenir en haut Aller en bas
Jigoku D. Shirotsune
Caporal
avatar
Messages : 1992
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 27
Localisation : Un asile, sur une île dans l'océan pacifique.

Feuille de personnage
Puissance: 700
Niveau Réputation: 2
Berrys: 3 000 000

MessageSujet: Re: Présentation de Miraak   Mar 16 Aoû - 11:22

Bienvenue sur OPL

○ Orthographe : 130/150
○ Longueur : 150/150
○ Originalité : 240/300
○ Total : 510/600

○ Réputation : Niveau 4
○ Berrys : 2 000 000 de Berrys

○ Commentaires : Pour commencer, c'est bien écrit. Je n'ai relevé que quelques fautes, mais vu la longueur, ce n'est pas grand chose. Parlons-en de la longueur justement, tu exploses tous les scores avec de telles descriptions ! C'est rare ! Pour le reste, personnage intéressant. Une vie bien remplie malgré son jeune âge par contre, c'est peut-être trop d’évènements pour un si jeune personnage, mais bon, ça passe encore. Tu as su mêler quelques PNJ, sans pour autant trop t'attarder sur eux et ainsi, laisser la place à ton personnage. Bonne présentation, agréable à lire.

Tu commences ton aventure avec 600 de Puissance (510 Note Présentation + 40 Bonus Civils + 50 Bonus Anniversaire) et 2 000 000 de Berrys. Pour le Fruit, c'est OK !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Présentation de Miraak   

Revenir en haut Aller en bas
 

Présentation de Miraak

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présentation de Miraak
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant de partir à l'aventure :: Présentation :: Civils validés-