Partagez | 
 

 Ysée Janao [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ysée Janao
Caporal
avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 28/01/2014
Age : 23

Feuille de personnage
Puissance: 610
Niveau Réputation: 4
Berrys: 2 000 000

MessageSujet: Ysée Janao [Terminée]   Lun 8 Aoû - 23:22

Surnom : Yse / L'acrobate
Âge : 25 ans
Lieu de naissance : West Blue
Race : Humaine
Camp : Marine
Capacité : Fruit du Démon, Ito Ito No Mi
Métier : Soldate & Archélogue/Cartographe

JANAO
YSEE
Qui dédaigne son histoire la revivra tôt ou tard
Ysée Janao aime les choses ordonnées et bien faites. De nature studieuse, elle se plaît dans un environnement où la place de chacun est claire et définie et elle n'a aucun problème à respecter l'autorité ou une hiérarchie à partir du moment où ces dernières ont été reconnues par elle comme légitimes ou nécessaires dans l'instant. Par conséquent, elle ne se trouve pas malheureuse au sein de la Marine et se satisfait pour l'heure de son rang. Elle vise évidemment les postes d'officiers qui pourraient lui permettre d'avoir accès à des informations confidentielles en lien avec le Siècle Oublié, mais pas tellement pour des considérations de pouvoir. Elle ne se trouverait probablement pas très à son aise au sein d'un poste très haut placé et préfère officier dans l'ombre plutôt que d'étaler au grand jour sa puissance, alors même que son Fruit lui offre des pouvoirs au grand potentiel.

La jeune femme est indéniablement une personnalité plutôt calme, et cela n'est pas sans lien avec ses talents d'archéologue et d'historienne qui l'ont habituée à travailler seule et à faire de longues recherches qui peuvent sembler fastidieuses pour le commun des mortels. D'un naturel travailleuse et sérieuse, elle ne rechigne jamais à la tâche mais demeure quelqu'un qui possède plus d'affection pour les travaux intellectuels que manuels. Son entraînement de Marine a heureusement contrebalancé sa tendance à délaisser le monde physique pour ses idéaux et ses grandes recherches et l'a rendue plus débrouillarde et plus prompte à se défendre. Pour autant, elle cède rarement à la violence gratuite et ne se sert de ses pouvoirs que lorsque cela s'avère nécessaire même s'il lui est parfois arrivé de trouver grisante la capacité à manipuler autrui comme une marionnette.

Ysée est une femme au coeur indéniablement bon et généreux. Elle trouve son compte auprès de la Marine lorsqu'elle peut aider son prochain même en ayant conscience de toutes les faiblesses de ce corps d'armée et en prévoyant que dans un futur proche ou lointain elle pourrait les trahir sans l'ombre d'un regret. En attendant, son accès à certains moyens légaux de faire sa place dans ce vaste monde et ses petits secrets et projets personnels lui permettent de trouver une certaine forme de satisfaction. En revanche, elle demeure une demoiselle assez solitaire et s'est très peu liée avec les autres soldats de la Marine, avec lesquels elle a souvent l'impression de partager peu de choses. Plus facilement introvertie, elle tient à sa solitude et à son calme et elle n'est pas spécialement douée pour se sociabiliser ou se faire profondément apprécier par autrui.
Ysée Janao est une jeune femme de 25 ans à l'allure particulière. Ne dépassant pas le mètre soixante et de nature assez frêle, elle possède des épaules et des hanches assez fines ainsi qu'une taille marquée qui lui donnent un aspect assez juvénile, presque enfantin. Indéniablement, elle n'est pas une femme pulpeuse ni fatale et se contente d'une morphologie somme toute assez simple et discrète. Néanmoins, son entraînement auprès de la Marine l'a dotée d'une musculature assez fuselée et fine sans être inefficace, si bien que ses adversaires ont souvent tendance à sous-estimer sa force et ses talents de combattantes car on l'imagine mal sur un champ de bataille. Ysée n'a pas hérité de son surnom pour rien ; elle est une acrobate, fine, rapide et légère, capable de se balader de fil en fil comme une véritable funambule, se jouant de l'équilibre.

La seule chose qui n'est pas visible sous l'uniforme d'Ysée est la trace d'une brûlure obtenue au moment de la destruction d'Ohara qui faillit lui coûter la vie mais dont elle réchappa presque par miracle. Elle marque une grande partie de son flanc droit et a toujours été source de complexes, si bien qu'elle déteste porter des tenues trop courtes qui risqueraient de dévoiler une peau abîmée et peu esthétique à ses yeux. Pour cette raison, l'uniforme de la Marine lui convient très bien, d'autant plus que les couleurs blanche et bleu sont ses favorites. En-dehors de ses heures de service pour la Marine, ses tenues restent simples sans être tape à l'oeil dans des coloris similaires et sont majoritairement composées de robes ou de vêtements longs qui ne risquent pas de dévoiler ses marques.

Ysée possède une peau extraordinairement pâle, presque diaphane, et ses cheveux sont aussi blancs que neige. Ils ont la particularité d'être très fins et tout aussi longs, si bien qu'on a presque l'impression qu'ils sont composés de longs fils blancs qu'elle manipulerait à l'aide de son fruit. Si son corps n'a rien d'extraordinaire, elle possède un visage plus remarquable. Des traits fins, un teint pâle et de grands yeux dorés  naturellement très expressifs ainsi qu'une bouche aux lèvres bien dessinées souvent ornées d'un léger sourire. L'ensemble donne une expression sérieuse mais douce  lorsqu'elle sourit et plus redoutable lorsque son visage se fige dans une fureur froide.

Dans l'ensemble, la demoiselle aime à rester discrète et possède un physique qui n'a rien d'extravagant. Fluette et flirtant avec un physique de jeune fille qui incitent les gens à sous-estimer son âge, elle reste une beauté froide et délicate.
Ysée Janao sortit de son baraquement avec un léger sourire aux lèvres, malgré l'heure matinale à laquelle elle avait dû se réveiller pour démarrer sa journée. Elle aimait se réveiller aux aurores et profiter d'une belle lumière et d'une chaleur pas trop écrasante, apprécier le calme temporaire des bâtiments de Marineford avant que tous les soldats et officiers ne se bousculent pour vaquer à leurs occupations. Vêtue de son uniforme de soldat, elle prit soin d'attacher sa longue chevelure blanche et longea le bâtiment pour aller prendre son petit-déjeuner avant que ne démarre son entraînement.

Comme souvent, sa nuit avait été riche en rêves plus ou moins révélateurs de son état d'esprit et de ses préoccupations du moment. Mais pour la première fois depuis longtemps, elle avait rêvé de son île natale d'Ohara et de sa chère bibliothèque construite au coeur de l'Arbre du savoir. Elle s'était revue arpenter les allées recouvertes de mille et un livres et accumuler les connaissances avec la passion et la fougue d'une jeune adolescente déjà pleine de convictions et de rêves pour l'avenir. Toute sa jeunesse, Ysée avait été une étudiante sérieuse et appréciée par les professeurs de cette île d'exception, et elle avait toujours eu leur confiance et leur soutien chaque fois qu'elle en avait eu besoin. Très tôt déjà, les Fruits du démon l'avaient fascinée et ils avaient eu à coeur de lui faire découvrir les encyclopédies qui recensaient tous les fruits connus avec leur apparence et leurs pouvoirs selon les informations obtenues. Au fur et à mesure des années, en étudiante studieuse, elle avait pris soin de se faire sa propre petite encyclopédie en anticipant le jour où elle pourrait partir sur les mers explorer le monde et vivre sa vie pour enrichir à son tour la savante bibliothèque d'Ohara.

En serrant sa besace contre elle, la jeune femme se remémora qu'elle n'avait jamais quitté ni son propre ouvrage ni ses petits carnets composés de toutes les notes prises au cours des années qui regroupaient toutes ses connaissances. Elle avait toujours fait attention à ce qu'ils ne la quittent pas et elle n'avait jamais confié leur contenu à la Marine. Elles constituaient ses petits secrets. Il lui avait fallu plusieurs années avant de convaincre ses pairs qu'elle aussi était digne de confiance pour pouvoir les obtenir, mais le jour de ses quatorze ans, on la mena dans les sous-sols de la bibliothèque où elle retrouva certains des savants qu'elle avait croisés ou fréquentés ainsi que d'autres personnes qu'elle n'avait même jamais aperçues.

Et ce soir-là, son véritable apprentissage commença. Elle découvrit ainsi les Ponéglyhes et les mystères qu'ils constituaient encore pour ces grands professeurs, même si chaque recherche les amenaient plus proches et s'ils menaçaient toujours plus le gouvernement de percer le secret du Siècle Oublié. Peu à peu, pendant deux années, elle apprit la langue ancienne utilisée pour lire ces fameux Ponéglyphes. Deux années, c'était à la fois trop court pour avoir découvert toutes les subtilités et avoir acquis tous les savoirs de ses pairs, et à la fois assez long pour obtenir une maîtrise correcte de cette langue et de certains détails. Au cours de ces deux années, elle se rendit peu à peu compte du danger que pouvait représenter Ohara pour le gouvernement et de la menace qui planait sur eux et sur la bibliothèque. Mais comme ses congénères, elle refusa de quitter l'île. Elle passa six mois à préparer ses notes, à recopier son encyclopédie, à prévoir des affaires en cas de fuite précipitée. Aussi, lorsque le feu s'abattit sur Ohara, Ysée essaya de s'enfuir en sauvant ce qu'elle avait mis de côté. Au dernier moment, le souffle d'une explosion la fit voler dans les airs, brûla son flanc droit puis la fit basculer dans l'eau. Elle avait seize ans lorsqu'elle se retrouva seule à dériver sur les eaux, manqua de mourir mais finit par être recueillie sur l'Île de Las Camp, par un cirque.

La jeune femme gardait un doux souvenir de ses quatre ans passés auprès de jongleurs, acrobates, clowns, dresseurs et autres artistes, et un autre sourire vint orner ses lèvres alors qu'elle parvenait au réfectoire. Elle s'installa seule, sans adresser un mot aux autres recrues, se contentant d'un signe de tête à ceux qu'elle connaissait. Cependant, lorsqu'elle croisa son lieutenant, elle le salua respectueusement et il fit de même. Avec le Ito Ito No Mi, elle était une recrue précieuse pour la Marine, et elle en avait parfaitement conscience. Lorsqu'elle avait pris la décision de la rejoindre en se présentant à son Quartier Général, elle avait vite compris qu'ils la considéreraient comme un atout de poids et feraient tout pour l'utiliser et en faire un soldat fidèle. Ysée s'était laissée faire. Son objectif était de les laisser penser qu'ils avaient réussi à atteindre leur but et qu'ils avaient fait d'elle une Marine dévouée à leur cause. Elle avait toujours pris soin de leur dissimuler son travail d'archéologue et ils ne pouvaient pas se douter de sa véritable île d'origine, encore moins de ses motivations. Peu à peu, elle monterait en grade, ferait son travail en protégeant la population civile et mènerait des expéditions pour découvrir les secrets de ce vaste monde et ceux du Siècle manquant.

En écoutant les chuchotements des soldats qui discutaient entre eux, elle glana les nouvelles du jour.   Des pirates avaient tenté de prendre d'assaut une île proche pourtant sous protection de la Marine à la suite d'une rivalité entre deux équipages, et ils avaient pris en otage une partie de la population plusieurs heures avant qu'une équipe spéciale puisse intervenir et mettre fin à cette terreur. En entendant ces nouvelles, la mâchoire d'Ysée se crispa. Les pirates. Elle ne les portait pas dans son coeur. Presque inconsciemment, ses doigts s'agitèrent et produisirent de fins fils invisibles à l'oeil nu. Elle se remémora sa décision de quitter le cirque. Elle appréciait pourtant la vie simple de ces artistes, et elle aimait être une acrobate, se jouer de l'équilibre. Mais peu à peu, elle prit conscience qu'elle commençait à s'ennuyer. La Ysée archéologue, la chercheuse passionnée qui détestait passer une journée sans rien apprendre refit surface et elle se prit à désirer davantage que cette vie. Il lui fallait plus, découvrir le monde et compléter son Encyclopédie, découvrir les mystères qu'Ohara avait tenté de percer et ce qui lui avait coûté son existence.

La piraterie représentait une alternative séduisante. La vie en mer, la liberté, la certitude de pouvoir continuer son œuvre d'archéologue sans craindre pour sa vie puisque les pirates n'étaient pas connus pour apprécier le gouvernement et ses décisions. Un jour, un équipage vint s'amarrer sur l'île et Ysée les observa plusieurs jours afin de voir exactement en quoi consistait la vie de pirate. Intriguée par leur manège, c'est ainsi qu'elle se retrouva un soir dans un coin sombre de la ville à espionner leur capitaine en plein échange animé avec un homme étrange. Le capitaine repartit avec un petit coffre sous le bras, qu'il ouvrit quelques rues plus loin, probablement afin de vérifier sa contenance. Ysée écarquilla les yeux en comprenant qu'il s'agissait d'un fruit du démon. Une sorte de poire au coloris grisâtre et ornée de motifs en spirales. Les sourcils froncés, elle songea qu'elle avait déjà vu ce fruit quelque part et laissa le pirate repartir sur son navire. Revenue au cirque, elle ouvrit son Encyclopédie pour constater qu'elle ne s'était pas trompée. Le Ito Ito No Mi, le fruit des fils, ou fruit de l'araignée. Un fruit incontestablement puissant, qui permettait à la fois une grande capacité de combat physique et une faculté à manipuler autrui. En s'endormant, elle songea qu'il lui fallait absolument le Ito Ito No Mi. Elle n'en ressortirait que plus puissante et plus apte à accomplir ce qu'elle désirait. Il lui faudrait rejoindre cet équipage et le voler dès que l'occasion se présenterait et avant que son capitaine ne le revende à un prix coûteux.

Son rêve de piraterie s'éteignit au petit jour, lorsqu'elle découvrit les exactions commises par les pirates durant la nuit pour fêter leur butin. Elle ne pouvait décemment pas rejoindre des hommes capables de telles choses, cela ne lui conviendrait jamais, et elle n'avait pas échappé au Buster Call du gouvernement pour commettre à son tour des meurtres pour le plaisir de l'argent et du crime. Ainsi, la jeune femme vola le fruit après avoir pu s'infiltrer sur le bateau grâce à son agilité et à sa discrétion puis passa une année loin de Las Camp afin d'apprendre à maîtriser son fruit et le temps que l'affaire du vol ne s'étouffe pour être sûre que personne ne serait à sa poursuite. Elle vécut une vie simple et dans le secret, apprivoisa peu à peu les fils qui sortaient de ses doigts.

Ysée se souvenait à merveille de la sensation grisante qu'elle ressentit la première fois que ses fils lui permirent de s'élever dans les airs. Elle retrouvait la sensation de ses acrobaties, mêlé à un sentiment indéniable de puissance et ce malgré une certaine maladresse que seul l'entraînement avait pu effacer. L'entraînement, la Marine le lui avait fourni avec une efficacité impressionnante. Et il était d'ailleurs l'heure pour elle d'aller prouver ses talents auprès de ses camarades. Elle ne regrettait décidément pas son choix d'avoir rejoint cette armée, qui lui offrait une certaine sécurité et la possibilité de faire de son mieux pour rendre meilleur ce vaste monde. Sans oublier le pouvoir que son grade lui offrirait dans le futur, celui d'avoir un véritable impact sur ce qu'il adviendrait des mers et des îles ainsi que de toutes leurs richesses et secrets.

Elle rejoignit les autres soldats pour plusieurs heures d'un entraînement physique assez intense auquel elle était habituée et qui ne demandait pas autre chose que de la force brute. Aucune réflexion n'était nécessaire pour courir, sauter, grimper ou affronter la boue et le mauvais temps. En revanche, elle attendait avec impatience le moment où elle pouvait utiliser son pouvoir en un entraînement au combat contre des soldats plus expérimentés. Après tout, son Encyclopédie mentionnait quelques pouvoirs de base, évidents lorsque l'on connaissait le fruit des fils, mais elle savait mieux que quiconque que les Fruits du démon avaient de nombreux secrets et pouvoirs à révéler avec le temps, et il était presque impossible de connaître leurs limites. Il lui fallait sans cesse les repousser et accroître sa maîtrise pour savoir jusqu'où elle pourrait aller un jour et avait parfaitement conscience qu'elle n'était qu'au début de l'exploration de son fruit.

Lorsqu'Ysée arriva devant le sabreur au physique impressionnant qui lui faisait face, elle comprit qu'il était étonné d'avoir affaire à un tel adversaire. Elle savait qu'elle n'avait pas l'air menaçante et ses congénères se moquaient souvent de sa musculature fluette avant de voir ce dont elle était capable. Et après tout, ce don lui avait permis de s'intégrer plus rapidement qu'eux au sein de la Marine. L'homme lui adressa un sourire goguenard puis, après un léger ricanement, se mit en position de combat alors que la jeune femme faisait de même, tout en se remémorant son premier combat pour le compte de la Marine. Ce jour-là, elle devait s'acquitter d'une simple mission de surveillance, puisqu'un pirate prisonnier devait être transféré d'une prison à un autre. Alors qu'il tentait d'échapper à la surveillance de ses gardiens, un fil s'abattit contre son sabre pour parer son coup, elle s'éleva dans les airs en sautant sur un fil attaché au mât du navire et enfin, un fil solide s'enroula autour de ses chevilles puis de tout son corps. Une simplicité efficace qui conquit ses supérieurs, lesquels insistèrent pour qu'elle puisse obtenir un entraînement spécial auprès du grand quartier général de la Marine sans que ses missions lui prennent trop de temps et empiètent sur l'apprentissage de la maîtrise de son fruit. Elle devait devenir une arme à leur service, et elle les laisserait croire que c'était ce qu'elle voulait.

- On ne t'a jamais appris à ne pas sous-estimer ton adversaire ?

Et la jeune archéologue s'envola vers le sabreur en un saut gracieux pour finir en équilibre sur son fil avant de lui lancer une salve de fils venant de plusieurs directions pour les rendre plus difficiles à esquiver.



Présentation IRL -

Pseudo : Marella
Âge : 23 ans
Comment as-tu rejoint le Forum ? Il n'avait pas quitté mes favoris : P
Code du Forum : Validé
Revenir en haut Aller en bas
Jigoku D. Shirotsune
Caporal
avatar
Messages : 1992
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 27
Localisation : Un asile, sur une île dans l'océan pacifique.

Feuille de personnage
Puissance: 700
Niveau Réputation: 2
Berrys: 3 000 000

MessageSujet: Re: Ysée Janao [Terminée]   Mer 10 Aoû - 10:36

Bienvenue sur OPL

○ Orthographe : 150/150
○ Longueur : 150/150
○ Originalité : 200/300
○ Total : 500/600

○ Réputation : Niveau 4
○ Berrys : 2 000 000 de Berrys

○ Commentaires : Pour commencer, c'est très bien écrit ! J'aime particulièrement l'alternance entre Présent et Passé, à la manière de souvenirs intégrés au sein d'une journée tout à fait banale. C'est bien ficelé et cela rend le tout très immersif. Je n'ai vu qu'une faute... j'ai peut-être mal regardé, mais pour moi ça ne mérite pas de points en moins sur l'orthographe. L'histoire reste simple, du fait que tu survoles quelques passages de sa vie et bien qu'on reste sur notre faim, c'est une histoire sympa.
Ton aventure commence avec 610 de Puissance (500 Note Présentation + 60 Bonus Camp + 50 Bonus Anniversaire) et 2 000 000 de Berrys. Pour ce qui est du Ito Ito no mi, c'est OK.
Revenir en haut Aller en bas
 

Ysée Janao [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant de partir à l'aventure :: Présentation :: Marines validés-