Partagez | 
 

 FB - Un planté de pirate !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shiva Irving Frostheart
Capitaine Pirate
avatar
Messages : 353
Date d'inscription : 03/06/2014
Age : 27
Localisation : Est Blue

Feuille de personnage
Puissance: 565
Niveau Réputation: 4
Berrys: 2 000 000

MessageSujet: FB - Un planté de pirate !    Jeu 28 Juil - 16:51


Froggy était en quête de compagnons, mais aussi avant tout de pognon ! L’un de ses contacts lui avait assuré qu’un navire marchand transportait une importante quantité d’or pour le compte du gouvernement. Sa source était fiable et personne d’autre n’était sur le coup car officiellement, ce transport n'existait pas. Shiva y voyait là une occasion rêvée de renflouer ses caisses. Approchant du navire isolé, il n’avait pas d'escorte autour de lui. Une fois arrivée dans un bon périmètre de celui ci, elle hissa le drapeau noir sur son radeau de fortune avant de bondir directement sur sa proie. L'atterrissage se fit ressentir lourdement sur le pont du navire marchand. C’est alors que toute seule, la brave jeune femme attaqua l’équipage sur place. Ils avaient beau avoir le nombre pour eux, ils n’avaient ni la vitesse ni la force pour toucher Froggy. Ces hommes n’étaient pas assez entraînés pour pouvoir rivaliser avec Shiva qui n’avait pas encore dévoilée le quart de sa puissance. Le ménage était quasiment fini sur le pont du navire quand tout à coup, une montagne de prés de huit mètres de haut, portant l’uniforme de la marine sortit de sous la cale.

Nerveusement, la demoiselle esquissa un sourire face à cet événement imprévu. La pirate n'avait pas froid aux yeux et était prête à relever le challenge et pourtant, il ne fallut qu’un geste du monstre pour shooter dans la pirate tel un vulgaire ballon, lui faisant traverser littéralement la rambarde pour enfin finir dans l’eau salée. Une fois dans l’eau, la demoiselle sentait ses forces la quitter, elle savait que c’était fini pour elle. Mais la force qu’avait mit son adversaire était tel que le corps de la demoiselle ne resta dans l’eau que durant quelques secondes avant de percuter le sable et rouler sur la plage d’une terre nouvelle.

Sonnée par le coup de son ennemi, Shiva mit quelques instants avant de se relever non sans mal. La mer était à plusieurs mètres d’elle, mais elle comptait bien bondir une nouvelle fois pour retourner chercher son butin ! Malheureusement, le navire marchand n’était plus à l’horizon, il était bien trop loin pour être visible à l’oeil nue. Dans sa fureur, la pirate voulait bondir de rage en hauteur en criant de toute sa hargne ! Mais au moment de l’impulsion, Froggy éjecta un liquide épais de couleur rouge foncé avant de s’écraser face contre sable. Le coup que la demoiselle avait subi n’était pas anodin. D’une puissance sans précédent elle en avait subit les conséquences de plein fouet. Son corps était partiellement engourdit et ne répondait plus à ses exigences. La jeune femme à plat ventre en direction de l’océan s'étouffait à moitié dans ses toussements  et son sang. Pourquoi n’avait elle pas prévue une protection de tel envergure pour un navire sans escorte ? C’est en continuant d'étouffer un rire nerveux qu’elle éloque : “Et merde !” Avant de perdre connaissance.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://madelle.1fr1.net
Agnes Khun
Civil
avatar
Messages : 386
Date d'inscription : 08/12/2013
Age : 20
Localisation : En cours, veuillez patientez ...

Feuille de personnage
Puissance: 530
Niveau Réputation: 3
Berrys: 2 000 000

MessageSujet: Re: FB - Un planté de pirate !    Jeu 11 Aoû - 23:56

C’était une journée morose comme les autres. La vie de fonctionnaire est l’une des plus chiantes qui soit à n’en pas douter. Grosso modo j’étais à la botte d’un préfet, il se pavanait un peu partout en répétant à qui voulait l’entendre qu’il avait gracieusement accepté de me prendre sous son aile. Une sacrée mascarade en soit. Mais bon un mal pour un bien, pour mettre une nageoire dans ce monde de requin qu’est la politique il fallait savoir courber plus ou moins l’échine, faire le dos rond, endurer les sales besognes jusqu’à ce tailler une place confortable du fromage. En parlant de sale besogne aujourd’hui je devais accompagner un navire « sous le manteau ». En langage de politicien cela voulait simplement dire que j’allais devoir agir sans filet pour le compte de mon mécène mais qu’à la moindre bavure je devrais me débrouiller seul. Breeeef, le genre de business juteux où se mouiller sois même n’est jamais intéressant cependant, arrondir mes fins de mois était quelque chose de bien trop attrayant, surtout que j’avais quitté le domaine familial sans profiter d’une quelconque avance pécuniaire. Refuser une mission n’était donc pas envisageable, c’est donc ainsi que je me retrouvai en moins de temps qu’il ne le faut pour le dire sur le port de la ville. J’attendais tranquillement adossé à un lampadaire que la cargaison sois chargé sur le pont du navire. Mon calepin à la main je notai méticuleusement chaque caisse qui était soulevé du sol puis embarqué sur le navire « fantôme »

Faire décoller un navire sous le manteau n’était pas une mince affaire. Tout d’abord il fallait corrompre le capitaine du port. Moyennant une somme en berry proportionnelle à la taille du navire il pouvait accepter de laisser celui-ci mouiller l’ancre les « yeux fermés » ensuite il fallait graisser la patte à quelques intermédiaires. Tout ce qui était grue, échafaudage et autre matériel devait être payé en discrétion ( Les travailleurs travaillant sur leur « temps libre ») Une fois toutes ces tâches effectuées il pouvait enfin prendre le large tout en laissant la fin du paiement ( toujours en 2 fois pour éviter de se prendre la quenelle ) A bord il est impératif de garder une attitude cordiale, surtout pour un débutant comme moi. La tentation de me la faire à l’envers devait être forte aussi m’appliquai-je à ne rien faire de travers j’étais constamment aux aguets. Le voyage devait durer plusieurs jours et tout ce déroula bien les 2 premiers jours du voyage. Je ne pu en dire autant malheureusement du dernier. Alors que je me livrai à mon recomptage de la marchandise j’entendis de l’agitation sur le pont. Je tendis l’oreille de manière distraite, les querelles de marins sont choses courantes alors je préférai finir ma tâche avant de jeter un coup d’œil sur l’action qui se passait au niveau supérieur. Mon travail accompli ( oui, j’étais méticuleux ) je me dirigeai vers le pont mon calepin et mon stylo plume nonchalamment dans les mains. Même si je me donnais un air distrait mon stylo plume pouvait se muer en une arme redoutable entre mes mains.

Effectivement j’avais mangé le fruit de l’arbre du démon électrique ce qui me permettait entre autre de devenir un véritable forgeron. Un stylo plume en or ( un métal « supraconducteur ») était donc une réelle arme d’autodéfense. Certes, pas de quoi trancher un arbre je vous l’accorde mais amplement suffisant pour s’occuper de vulgaire sbire. Je poussai donc la trappe du pont et pu observer assez dubitativement la moitié de l’équipage au sol. Tandis que le colosse de la troupe bandait ses muscles.

« Bwahaha alors bande de chiffe molle, on se fait rétamer par une gonz’ ? Vous n’avez pas honte ? Hey dites le moi s’il faut aussi que je m’occupe de vos bonnes femmes hein, elles doivent être en manque avec des mauviettes dans votre genre »

Ce monologue risible
me fit hausser un sourcil, donc nous avions été pris d’assaut par une femme visiblement, assaut stérile très bien mais où était la malheureuse ?

« Bravo bravo messieurs, je vous félicite pour votre bravoure mais où se trouve notre charmante demoiselle ?

-L’ai envoyé valsé ailleurs moi, pas d’temps à perdre m’voyez ?

-Très bien, dîtes au contremaitre de faire demi-tour, on retourne chercher la miss. Pas question d’avoir un témoin sur notre route, on est même pas censé voguer et vous semez à droite à gauche des preuves de notre infraction … Et puis si ça se trouve elle a une prime sur la tête réfléchissez les gars »


Après un léger moment de battement l’équipage acquiesça et entama les manœuvres pour changer le cap. Quelques instant plus tard le navire mouilla l’ancre un peu avant le littoral, je pris une barque non sans me demander ce que j’allais dire à la jeune femme que j’apercevais étaler sur le sable blanc.

« Madame vous m’entendez ? »
Revenir en haut Aller en bas
Shiva Irving Frostheart
Capitaine Pirate
avatar
Messages : 353
Date d'inscription : 03/06/2014
Age : 27
Localisation : Est Blue

Feuille de personnage
Puissance: 565
Niveau Réputation: 4
Berrys: 2 000 000

MessageSujet: Re: FB - Un planté de pirate !    Mer 24 Aoû - 14:26


Impossible pour la jeune femme de savoir depuis combien de temps elle était restée sonnée, allongée sur le sable blanc de la plage. Les yeux fermées, la brunette resta à plat ventre un certain temps, jusqu’à ce qu’une voix douce et chaleureuse la sortie de son sommeil. Illico, ses réflexes et son instinct animal lui firent ouvrir les yeux en grand. Elle fit alors une rotation avec ses globes oculaire pour y apercevoir, un jeune homme tout proche d’elle, une barque sur la plage et un navire non loin. Pas de doute possible, il s’agissait bien du navire qu’elle avait tentée d’aborder il y a peu, son appât pour l’or ne la trompait jamais !

Les bras et les jambes écartées sur le sable fin, il ne lui fallut qu’un geste et un court laps de temps pour bondir jusqu'à l’avant de la coque de la petite barque telle le batracien qu’elle était. Tout en posant les avant bras sur le bois constituant l’embarcation, elle se propulsa à l’aide de ses puissantes cuisses à travers la mer, fendant littéralement l’eau en deux, elle s’était positionnée à plat ventre sur le radeau de fortune et se dirigeait dangereusement vers le navire marchand !

L’action se déroulait très rapidement, quelques mètres seulement avant l’impact de la barque lancée à pleine allure sur la puissante coque du bâtiment chargé d’or, Froggy sauta pour atterrir en position accroupie sur le garde corps du navire avant qu’un “BOOM” retentisse.
Bien qu’elle espérait avoir fendue la coque du bateau, ce n’était pas là sa première priorité !

Les moussaillons étaient tous plus surpris les uns que les autres en la voyant ré-aborder leur navire une seconde fois. Un léger sourire de satisfaction resplendissait sur le visage de Shiva en voyant que le géant de la Marine était encore sur le pont. Son visage à lui était tout crispé, bien plus que surpris d’ailleurs. La pirate se lécha alors rapidement les lèvres avant d’étendre sa langue pour attraper le cou de l’imposant colosse et se hisser vers lui, tête la première avec force et rapidité.

Prit de court, le géant ne pouvait pratiquement rien faire, cette fois-ci, c’était au tour de la pirate de lancer l’offensive avant qu’il ne la fasse lui ! Tout en se rapprochant, Shiva fronça les sourcilles avant de rétracter sa langue une fois avoir pris assez d’élan. Au moment de l’impact, Froggy serra les dents et alla frapper directement de son front, le colosse entre les deux yeux.

Le choc fut si violent, que le Marine perdit l’équilibre en arrière et chavira par dessus bord en faisant subir de grandes secousses au navire. Shiva s’était rattrapée à un mât pour observer attentivement durant les secousses en prenant un peu de hauteur. Pour elle, elle pensait pouvoir reprendre là où elle en était sans même se demander pourquoi le navire avait fait demi-tour. Après tout, ce n’était rien d’autre qu’une aubaine, un coup de chance de la vie, le destin et c’est insouciante des dangers qu’elle encourt que la jeune femme dégaina son cimeterre dans le but de nettoyer une nouvelle fois le pont avant de piller la cargaison.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://madelle.1fr1.net
Agnes Khun
Civil
avatar
Messages : 386
Date d'inscription : 08/12/2013
Age : 20
Localisation : En cours, veuillez patientez ...

Feuille de personnage
Puissance: 530
Niveau Réputation: 3
Berrys: 2 000 000

MessageSujet: Re: FB - Un planté de pirate !    Ven 26 Aoû - 16:57

Au bout de quelques instant ( alors que je n’y croyais plus ) la jeune femme sembla reprendre ses esprits. Lentement, les bras encore en étoile de mer elle ouvrit ses paupières pour laisser entrevoir 2 jolies yeux en amandes. Entrevoir oui car à peine fût-elle remise de sa petite escapade qu’elle prit la poudre d’escampette sans demander son reste. Avec la grâce d’un serpent elle quitta sa position très terre à terre et atteignit la barque en un rien de temps. Quelque peu surpris mon sourcil se permit un petit écarte vers le haut en voyant la tournure que prenait la scène. Etait-ce un piège ? Avait-elle manigancé tout ça juste pour le coincer ici ? Pire encore, était-ce un complot de l’équipage pour tenter de le rouler ? Peu importe le fait est que la tournure que prenait cette petite virée de lui plaisait guère. L’embarcation filait à vitesse propulsée avec force par la jeune fille qui semblait plutôt frêle pour avoir développée une telle force avec aisance, surement une maudit des eaux elle aussi. Je m’accordais quelques instants de réflexion afin d’analyser la situation à froid. J’avais beau retourner la situation sous tous les angles, il n’y avait pas beaucoup d’alternative d’autant plus qu’je ne pouvais me contenter de détruire le navire marchand la cargaison étant importante. Il fallait donc que je retourne sur celui pour checker la situation.

L’avantage lorsque l’on a mangé un fruit du démon comme le mien c’est que domaine de l’impossible devient rapidement accessible. En fait le mot impossible lui-même semblait dérisoire tant les possibilités offertes par cette malédiction était innombrables. Moins d’une centaine de mètres me séparait du bateau et si pour un homme, même bien entrainé cela ne pouvait être comblé en moins d’une dizaine de seconde, pour moi ce n’était que l’affaire d’un battement de cils. Il ferma les yeux et se laissa envahir par son pouvoir. La sensation m’était maintenant familière et bien connu pourtant je ne m’y faisais toujours pas c’était juste jouissif. Sentir mon corps se remplir d’énergie membre par membre par, cellule par cellule, atome par atome, chaque partie de mon être cessait d’être ce qu’elle était pour se changer en énergie pure, en un condensé d’électricité. C’est sous cette forme élémentaire qu’il pouvait accomplir des miracles, aujourd’hui en autre se téléporter sur le pont du navire. Même pas le temps de dire « Shazam » que je me retrouvais aux premières loges pour assister à la fin de la scène de liesse.

La jeune femme qui comme je m’en étais douté possédait un fruit du démon tenait fermement par le coup le plus grand de l’équipage. Hargneuse et pas effrayée pour un sous elle se tracta rapidement jusqu’à lui avant de lui décrocher un sacré coup de boule qui l’envoya valser malgré sa stature par-dessus bord. De ce que je venais de voir je pouvais en déduire 2 choses déjà. Premièrement ce n’était surement pas un coup monté contre moi auquel cas ils ne seraient pas en train de se livrer un pugilat sur le navire alors même que j’étais supposé me trouver seul sur la plage. Deuxièmement les apparences sont parfois trompeuses puisque la jeune pirate possédait visiblement plus de coffre que ne le laissait supposer sa silhouette de jeune femme. Suite à cela l’embarcation fantôme subit de grand remous, en même temps quand un colosse de son type passe par-dessus bord ce n’est pas dans le plus grand des calmes. Les larbins de service perdirent aussitôt l’équilibre s’affalant comme des loques sur le pont du navire, la jeune femme elle toujours avec grâce ( mais d’un batracien cette fois ) s’agrippa au mât. A tous les coups ce n’était pas sa première fois. J’avais assisté à toute la scène passivement assis sur la rambarde du bateau mais il était maintenant temps pour moi de jouer mon rôle dans cette pièce. J’attendis que les secousses se calment avant de descendre de mon siège improvisée pour m’adresser à la jeune brigande. Je ne savais pas si elle m’avait user de mon fruit du démon et dans le doute je préférais le garder comme atout dans ma manche.

« Bravo mademoiselle, remarquable. Néanmoins que comptait vous faire maintenant ? Vous avez-vous-même détruite la barque qui aurait pu servir à vous échapper d’ici avec un potentiel butin. Dans quelques minutes tout au plus l’homme que vous venez de vaincre remontera à la surface et vous devrez non seulement faire face à celui-ci mais également au reste de l’équipage. Il serait plus judicieux de rendre les armes, on peut encore s’arranger vous savez. Il n’est pas trop tard, jamais trop tard »
Revenir en haut Aller en bas
Shiva Irving Frostheart
Capitaine Pirate
avatar
Messages : 353
Date d'inscription : 03/06/2014
Age : 27
Localisation : Est Blue

Feuille de personnage
Puissance: 565
Niveau Réputation: 4
Berrys: 2 000 000

MessageSujet: Re: FB - Un planté de pirate !    Ven 26 Aoû - 19:23


Une fois que les secousses se soient atténuées, Froggy léchait la lame de son arme favorite en cogitant sur la manière la plus efficace de lancer l’assaut. Quand soudain, une voix, vaguement familière la coupa dans son élan au moment de passer l’offensive. Regardant immédiatement dans sa direction, elle aperçut enfin le visage de l’homme qui l’avait sorti de sa petite sieste forcée.

Il avait bel allure et n’était vraiment pas vilain, il s’adressait à Shiva avec beaucoup de grâce et d'arrogance bien qu’il semblait encore être qu’un grand enfant. Ses manières étaient celle d’un gentleman et pourtant, il y avait quelque chose qui lui donnait cette assurance de parler à Froggy sur ce ton. Sa première pensée ne fut pas de se demander comment il avait parcouru ce chemin depuis la plage sans même être mouillé ou même essoufflé. Au lieu de ça, la pirate se contenta de répliquer au tac au tac à ses propos :

Parce que tu crois qu’apporter tout cet or à des hommes qui en sont gavés est un choix plus judicieux !? Alors est-ce que j’ai fais des erreurs ? Oui ! Biensûr que oui ! Mais je pourrais les analyser devant un verre de vin quand je serais vieille ! Que je tousserai de la poussière et quand je serais sortie d’ici !” S’énerva-t-elle contre son interlocuteur se trouvant à plusieurs mètres d’elle. “
Pour l’instant, tout ce que je peux faire, c’est m’armer jusqu’aux dents, empêcher cet or d’arriver à bon port et... Et c’est ce que je vais faire !
” Se donna-t-elle du courage par la même occasion. “Si pour toi c’est de la folie, pour moi il s’agit juste de bon sens.” Conclut-elle avant de se jeter dans le vide en se propulsant au mat, cimeterre bien en main.

Un coup de lame transversale trancha le thorax de sa première victime avant qu’elle ne touche le bois du sol, un coup horizontale, puis verticale eurent raison de sa deuxième et de sa troisième victime. D’un coup de pied en chassé, assez violent, elle envoya un quatrième homme à la mer en emportant deux de ses camarades. Froggy se donnait à fond, autant que sa forme hybride lui permettait de le faire, ses capacités de batracien lui donnaient l’agilité nécessaire à son manque de force brut. Ses mouvements étaient fluides et vifs, elle contenait assez bien sa fatigue et le cadavres tombaient comme des mouches sur le sol rouge du navire “marchand.

Plus les hommes tombaient sous les assauts de la pirate, plus il en arrivait, encore et encore… Leur force n’avait rien de très extraordinaire, mais leur nombre devenait de plus en plus une gêne pour le bien de son objectif. Froggy commençait à se faire envahir par la masse, elle ne pouvait plus faire un pas sans marcher sur de la viande fraîchement découpé par ses soins. Encerclée rapidement, Shiva commença à subir quelques coupures qui pour l’instant étaient encore anodines. Malheureusement pour elle, les contre-attaques ne faisaient que s’accentuer, quelques coupures supplémentaire et c’est là que la demoiselle vit une lame ennemie s’abattre sur elle dangereusement…

Instinctivement, Shiva sortit sa langue rapidement et encercla la cheville de l’homme se préparant à lui vendre le crâne en deux. Usant de tous les muscles de sa langue, elle se dépêcha d’écarter la menace le plus vite possible, voyant l’épée frôler de près son visage encore intact. Tout en s'efforçant de ne pas perdre son sang froid, la pirate enchaîna une contre attaque en faisant tourner sa tête trois fois avec l’homme pendu au bout de sa langue avant de le jeter à la flotte ! balayant par la même occasion les ennemis un peu trop proche d’elle, s’autorisant un moment de répit.

Essuyant quelques blessures, elle avait la tête basse, les bras pendant, mais elle tenait toujours fermement son cimeterre dans sa main dominante. Haletant un petit moment, elle reprit son souffle avant de commencer à ricaner :

Mouha ha ha ha…” Commença-t-elle calmement avant de redresser la tête et les bras tout en affichant un grand sourire amusé. “Mouha ha ha ! Allez venez tous en même temps bande de larves ! Personne m'empêchera de m’en foutre plein les foui…” Sa phrase toujours pas terminée, que des coups de feu commençaient à siffler sur sa personne pour l'interrompre impoliment. Alors qu’elle se dépêchait de fuir en prenant un peu de hauteur en bondissant sur les mâts du navire, elle parvenait sans grande difficulté à éviter de se faire tirer dessus tout en continuant son ascension. Une fois atteint une hauteur respectable, elle n’eut aucun mal pour se débarrasser de la vigie se trouvant au sommet. Les coups de feu lui posaient plus de problèmes que les armes blanches et bien qu’elle s’en doutait légèrement, elle ne s’était pas préparé à mener une telle attaque seule.

Tout en positivant, elle pouvait au moins se dire qu’elle disposait d’un peu de temps devant elle, le temps que l’équipage monte la chercher. Riant nerveusement, elle écrasait sa main libre contre son front avant de fermer délicatement un œil, l’espace d’un bref instant, oubliant totalement la présence de cet étrange jeune homme.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://madelle.1fr1.net
Agnes Khun
Civil
avatar
Messages : 386
Date d'inscription : 08/12/2013
Age : 20
Localisation : En cours, veuillez patientez ...

Feuille de personnage
Puissance: 530
Niveau Réputation: 3
Berrys: 2 000 000

MessageSujet: Re: FB - Un planté de pirate !    Dim 28 Aoû - 20:26

La jeune femme se lança dans une bataille qui semblait perdue d’avance, décollant de son mat l’arme bien en main elle se propulsa jusqu’à un homme d’équipage lui ouvrant gentiment le thorax au passage avant d’enchainer sur quelques passes d’armes bien senties qui eurent raison de 2 autres hommes d’équipage en moins de temps qu’il ne fallait pour le dire. L’effet de surprise étant passé les hommes se prirent un peu plus en main et commencèrent à l’encercler tandis qu’elle dévoilait toujours plus les pouvoirs de son fruit du démon en arborant maintenant fièrement une forme hybride à mi-chemin entre l’homme et la bête. Les fiers matelots tombaient comme des quilles, tantôt perforés, tantôt tranchés parfois simplement étourdis pour les plus chanceux ou simplement jetés par-dessus bord. Un amateur eu pu croire que la jeune femme était en train de remporter cette joute épique et pourtant à bien y regardait elle perdait du terrain. Très peu, c’était presque indiscernable pourtant les coups de sabres se faisaient plus proches d’elle à chaque assaut, son espace de combat se réduisant sensiblement jusqu’à ce que l’inévitable se produise. Une lame chanceuse parvint à passer sa vigilance et faillit s’abattre sur elle, dans un réflexe surhumain elle sorti sa langue et para l’assaut avant de se saisir du malheureux et de s’en servir comme masse pour faire le ménage. Elle venait de regagner du terrain mais ce n’était que provisoire.

Tandis que la petite valse mortelle qui se livrait sur le pont allait bon train, la vigie décida de s’en mêler. Mettant soigneusement la jeune femme en joue et décocha un tir assez précis qui envoya le projectile siffler à côté de son oreille droite. Réalisant que cela allait jouer en sa défaveur elle grimpa tel une araignée jusqu’au sommet du navire pour se débarrasser de celle-ci sans grande difficulté ensuite, plus rien. La jeune combattante semblait prendre un repos bien mérité. Il était enfin temps pour moi de prendre part à cette pièce de théâtre. Descendant de la rambarde depuis laquelle j’avais observé toute la scène sans broncher depuis le début pour rebondir sur les paroles de la jeune femme. C’était pour le moins intriguant, elle n’avait pas l’air d’être débutante et avait laissé entendre qu’il se trouvait dans les cales du navire non pas des plantes exotiques comme on m’avait laissé entendre ceci au port ou encore par mon commanditaire mais, de l’or. Non pas que cela me dérangeait fondamentalement car cela ne me regardait pas après tout, néanmoins il y avait tromperie d’un côté ou l’autre de l’affaire et ça, je n’appréciais pas non. Moi j’étais partisan du travail bien fait et cela impliquait que la marchandise récupérait à un point A, corresponde à ce qui est attendu à un point B.
Méticuleux je m’étais même payé le luxe de me renseignais sur la personne que nous nous apprêtions à livrer et contre toute attente c’était bien quelqu’un connu pour acheter toutes sortes de plantes rares. Donc il y avait un problème si la cale du navire regorgeait effectivement d’or et pas de plantes.

Officiellement je ne suis pas autorisé à ouvrir la marchandise mais, le risque était bien trop gros. Ma vie étant en fait tout simplement en jeu et ce n’était pas cet équipage de seconde zone ( il en avait eu la démonstration à l’instant puisqu’ils étaient incapable de se débarrasser d’un utilisateur de fruit du démon en plein milieu de la mer )

« Et les p’tits gars loin de moi l’idée de remettre en cause la parole de mon employeur ou même la vôtre mais la demoiselle perchée là-haut a laissé sous-entendre que nous transportions actuellement de l’o et pas des plantes comme il était convenu. Du coup je pense qu’une petite visite s’impose.

-C’est pas comme ça qu’ça marche ici m’sieur le bobo. On ne touche pas à la marchandise durant le voyage et ceci, sous aucun prétexte


-Oui oui je connais les termes de notre … arrangement mais voyez-vous comment expliquer que notre navire fantôme soit intercepté par une inconnu bien renseigné hein ? Je trouve ça légèrement louche. Et puis vous n’aurez qu’à dire que c’est elle qui a ouvert les caisses. Vu l’état de l’équipage personne ne remettra en cause cette explication de plus, vous n’êtes pas vraiment en état de m’en empêcher .. Si vous voyez ce que je veux dire »
Achevais-je en laissant quelques arcs électriques se balader bien en évidence le long de ma main.

J’allais descendre dans cette cale et tirer cette affaire au clair, cette mascarade avait assez duré. Dans le cas où il y avait effectivement de l’or dans les caisses, l’équipage allait essuyer ma colère et pas l’une des moindres. Le cas échéant c’est cette téméraire demoiselle qui allait apprendre à se mêler de ses affaires !
Revenir en haut Aller en bas
Shiva Irving Frostheart
Capitaine Pirate
avatar
Messages : 353
Date d'inscription : 03/06/2014
Age : 27
Localisation : Est Blue

Feuille de personnage
Puissance: 565
Niveau Réputation: 4
Berrys: 2 000 000

MessageSujet: Re: FB - Un planté de pirate !    Lun 29 Aoû - 13:25


Tout là haut perchée, Shiva profitait pleinement de son isolement pour reprendre son souffle et faire le point avec elle même sur ses réelles capacités à pouvoir prendre le dessus sur un équipage tout entier. Leur nombre était leur principal atout, même si des monstres tel que ce marine ou cet étrange garçon étaient à bord, c’était certainement pas pour protéger une cargaison de cacahuètes. Non, Shiva en était sûre, c’était de l’or ! Tout naturellement, la jeune femme finit par se relever tout doucement, pour s’approcher lentement près du bord de la plateforme de la vigie où elle avait temporairement trouvée refuge. Regardant en direction du bas, elle s’efforçait d’observer du mieux qu’elle pouvait, ça grouillait encore d’hommes armés sur le pont qui était devenu rouge. Ils savaient où elle était et ils s'organisaient surement pour recevoir un nouvel assaut de sa part. Les plus braves d’entre eux avaient déjà commencés à grimper sur les filets latéraux pour venir la débusquer, tel un animal qu’on chasserait.

Froggy n’avait clairement pas l’intention de renoncer pour si peu ! Ils étaient nombreux !? Et alors !? Le mérite n’en serait que plus grand ! Prenant une grande inspiration profonde, Shiva s’apprêtait à repartir de plus belle ! Mais c’est alors qu’une secousse se fit sentir sur tout l’édifice flottant. Quelques hommes tombèrent à la mer, tandis que Shiva s’était fortement maintenue au mât en bois.

La seconde suivante, quelque chose d’énorme sortit de l’eau pour venir s’agripper sur le côté du navire. Ayant une vue plongeant, la pirate n’eut aucun mal à reconnaître le bras du géant, qu’elle était parvenue à envoyer par dessus bord un peu plus tôt. L’agitation était donc de mise sur le pont du navire, les hommes s’accrochaient à tout ce qu’ils pouvaient pour ne pas chuter. Beaucoup d’entre eux glissaient sur le sang encore frais, ils se piétinaient, criaient… C’était un magnifique spectacle vu du haut.

De sa position, les secousses étaient beaucoup plus violemment ressenties, mais tant qu’elle restait bien accrochée, il ne pouvait rien lui arriver de bien grave. Tandis qu’en se délectant de voir ses ennemies s’agiter comme des insectes, elle eut en même temps le loisir de voir le géant s’extirper de la mer sans la moindre grâce, ni souplesse. Elle avait eu sa revanche sur ce monstre, maintenant, ils étaient à un point partout et la pirate comptait bien montrer sa supériorité face à un marine si peu maniéré.

Riant de la situation, la demoiselle ne regrettait pas tout le mal qu’elle s’était donnée pour en arriver là, elle regarda la montagne s’accrocher pertinemment au navire marchand qui finalement, commença doucement à rouler sur lui même… Moment de panique ! En tant qu'utilisateur de fruit maudit, Froggy savait pertinemment qu’elle n’aurait pas la moindre chance si elle venait à se retourner en même temps que le navire. C’est donc rapidement que la demoiselle se mit à courir le long du mal qui était maintenant en position horizontale, tout en se hâtant de rejoindre la partie de la coque qui était sortit de l’eau, on pouvait distinctement entendre le rire presque malsain de la demoiselle parmi le cris des hommes qui n’avaient pas la même chance qu’elle.

Alors qu’elle se trouvait enfin sur l’axe du navire, elle n’avait plus grand chose à faire au cas où le colosse finissait par faire chavirer le navire, en emportant ses hommes et toute sa cargaison au fond du littoral. La prudence est un luxe que tout le monde devrait pouvoir s’offrir.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://madelle.1fr1.net
Agnes Khun
Civil
avatar
Messages : 386
Date d'inscription : 08/12/2013
Age : 20
Localisation : En cours, veuillez patientez ...

Feuille de personnage
Puissance: 530
Niveau Réputation: 3
Berrys: 2 000 000

MessageSujet: Re: FB - Un planté de pirate !    Jeu 22 Sep - 16:39

A perte de vue dans la cale des caisses. A droite, à gauche, devant, au-dessus, en dessous entassé, imbriqués bref partout aussi loin que pouvait porter mon regard j’apercevais des caisses. Afin de tirer tout cela au clair j’avais décidé de fouiller les caisses au hasard. 3 pour être précis. Bien sûr je devais faire ça proprement pour ne pas abîmer la marchandise aussi je me mis à les étudier sous toutes les coutures pour trouver l’endroit qui serait le plus simple à forcer. Evidement je ne réussis gère à en trouver après tout c’est moi-même qui m’étais occupé de ça et j’aime le travail bien fait. En fait ma minutie venait paradoxalement me compliquer la tâche. Tant pis cela prendrai le temps qu’il faudra et après tout pour un logia comme moi cela ne représentait pas un défi hors du commun loin de là. Alors même que je m’apprêtais à forcer la serrure du cadenas de la caisse la plus proche de moi une violente secousse secoua le navire ( me projetant au sol dans le même temps ) et eut pour effet bonus de faire s’effondrer une colonne entière sur ma personne. Bordel mais que se passait-il là-haut ? De toute évidence quelque chose d’assez grave puisque quelques instant après à peine d’autres secousses toutes aussi violents se firent sentir provoquant un bordel sans nom dans la cale. Quelque peu énervé mais surtout salit par les nuages de poussière soulevés par tout ce raffuts j’entourai mon poing de foudre pour transpercer la paroi de la caisse la plus proche.

Sans surprise
( bon peut-être un peu je vous l’accorde ) de l’or s’écoula de celle-ci. La jeune femme marquait donc un point. Par simple curiosité je décidai de fendre d’un second coup la caisse se trouvant à mes pieds. De ses entrailles jaillirent une fois de plus des pièces d’or qui s’écoulèrent le long de l’entaille comme le sang d’un cadavre, la métaphore était presque comique puisque je venais de me rendre autant coupable qu’un meurtrier ayant du sang sur les mains en éventrant la marchandise. Qu’à cela ne tienne j’irai m’expliquer avec cet équipage d’escroc plus haut. Et ce n’était d’ailleurs pas la seule chose que qu’ils allaient m’expliquer. Là dans l’immédiat, savoir pourquoi le navire sembler se retourner à vue d’œil était également une question qui me semblait pertinente car oui en effet, les soubresauts du navire avait maintenant laissé place à une lente mais certaine rotation de la carcasse flottante. Déjà de l’eau commençait à pénétrer la cale tandis que des cris se mariaient au bruit caractéristique d’homme jeté à la mer. Bon sang mais que se passait-il sur ce foutu rafiot ?

M’extirpant de la cave
tant bien que mal je fus accueilli par une chute immédiate droit vers l’océan. Comme une bouche voulant happer son repas la gravité semblait vouloir me tirer vers un destin tragique. Heureusement pour moi je n’étais pas fait du même bois que ces vulgaires marins d’eau douce. En un battement de cil je pris ma forme élémentaire pour échapper aux lois de la physique, crépitant je partis me poser avec grâce sur la coque du navire où se trouvait sans surprise la jeune pirate qui devait sans aucun doute être la cause de tout ça. Epoussetant mes vêtements puis jetant un regard à la mer pour observer le nombre de pertes je m’adressai enfin à elle.

« Et bien bravo, si on m’avait dit qu’une jeune femme pourrai se débarrasser d’un équipage à elle seule je n’y aurai à coup sûr pas cru, surtout sur les Blues. On n’a pas l’habitude de croiser ce genre de potentiel. Pourquoi le gâcher dans la piraterie hein ? C’est un regrettable choix si je peux me permettre de te donner mon avis. *Un court instant s’écoule* Et maintenant que la cargaison est à l’eau c’est quoi la suite du programme ? Pour ma part j’aimerai bien rendre visite au type aillant orchestré tout ça. Je suis sûr qu’on trouvera de quoi satisfaire ton appétit pour l’or sur le chemin »
Revenir en haut Aller en bas
Shiva Irving Frostheart
Capitaine Pirate
avatar
Messages : 353
Date d'inscription : 03/06/2014
Age : 27
Localisation : Est Blue

Feuille de personnage
Puissance: 565
Niveau Réputation: 4
Berrys: 2 000 000

MessageSujet: Re: FB - Un planté de pirate !    Sam 24 Sep - 18:31


Bien qu’ayant fortement participer à ce revirement de situation, Froggy était maintenant devenue simple spectatrice d’une mauvaise pièce mettant en scène un colosse pas très débrouillard et une belle bande de bras cassés. Observant un peu partout en haut de son pied d'estale, elle pu apercevoir brièvement l’étincelle de l’instinct de survie chez les hommes qui essayaient tant bien que mal d’échapper au pire. Pour certains, la chance ou le talent était avec eux, mais pour la plupart, ils finissaient en puré ou noyés sous des tonnes de charge.

Soudain, un éclair apparut quelques mètres au dessus de la mer, l’instant d’après, la source d’énergie brute se retrouvait non loin de la demoiselle qui fut tout aussi surprise que intriguée à la fois, elle le regardait avec insistance. L’homme qui abritait ce pouvoir reprit forme suite à ça, et alors qu’il regardait ses hommes mourir à petit feu, Shiva eu un frisson de peur qui lui remontait le long de la colonne vertébrale avant d’afficher un léger sourire d’excitation. Cet homme était fort et la pirate compris que le géant des forces de la marine n’était pas le plus gros poisson qu’il y avait sur ce navire.C’était évident vu la quantité d’or qui se déversait dans la mer, mais avait-elle affaire à un membre du gouvernement..? Son pouvoir et son assurance laissait cette idée fortement ancrée dans la tête de Froggy. C’était donc ça, un Logia ?!

Quand enfin il adressa la parole à la demoiselle, celle-ci détourna immédiatement son regard de lui pour regarder de nouveaux le désastre dont elle était responsable. Le coriace n’avait toujours pas renoncer à lâcher le navire qui stagnait en position latéral en s’enfonçant toujours un peu plus dans cette eau salée.
La pirate écoutait chaque parole de son interlocuteur qui avait judicieusement commencer par la féliciter. Chose qui flattait énormément son égaux, bien qu’elle essayait faussement de rester modeste.

Voyons, je n’y suis pour rien si vos hommes ne sont pas à la hauteur.” Lui rétorqua-t-elle taquinement tout en continuant de regarder vers la mer, d’un air enjouée.
Et c’est toi qui parle de potentiel gâché ? Pff, mais regardes toi, des devoirs ? Des obligations ? ...Avec un pouvoir comme le tiens j’aurais déjà mis le monde à mes pieds depuis bien longtemps !” S’énerva-t-elle le regardant de haut en bas avec autant de haine que d’envie.
Et je suis désolée pour toi, mais tu devras expliquer tout ça à tes patrons tout seul mon grand, à chacun ses responsabilités.” Finissait-elle sur un ton hautain.

Se tenant tout près du bord, Shiva admirait une dernière fois le visage du premier logia qui croisa sa route, persuadée d’avoir un jour de nouveau affaire à lui, elle ne prit même pas la peine de lui demander son nom au vue de ses maigres chances de survie en cet instant même. Un pas en arrière et ce fut la chute libre, sur plusieurs mètre la demoiselle tombait en direction de la mer, mais au lieu de finir sa course au fond de l’eau pour retrouver son trésor perdu, la pirate atterri sur ses jambes en plein milieu du crâne du géant qui peinait à garder la tête hors de l’eau. M'ayant vu, mais surtout senti, le bougre lâchait son emprise qu’il avait sur le navire pour essayer d’attraper la frêle demoiselle avec ses grandes et puissantes paluche !

Shiva en profita pour prendre appuie sur sa boîte crânienne et se propulser grâce à ses puissants muscles. Tandis que le navire roulait une nouvelle fois pour reprendre sa position initiale, Shiva avait réussie à se propulser sur la pointe du mât le plus haut, elle regarda l’homme qui pouvait se changer en élément en affichant un sourire aguicheur et un léger clin d’oeil, puis elle profita du mouvement de balancier pour se propulser une nouvelle fois aussi loin qu’elle le pouvait, souhaitant arriver de l’autre côté de l’archipel et surtout, très loin de cette bête de foire ! Le navire coulait, l'or était perdu, il n'y avait plus rien qui justifiait sa présence dans les environs.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://madelle.1fr1.net
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: FB - Un planté de pirate !    

Revenir en haut Aller en bas
 

FB - Un planté de pirate !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les chansons de pirate !
» Et un, et deux, et trois ! C'est l'histoire du pirate de l'îleuuuuuuuuuuuh ♫
» Une quête pour devenir un pirate !
» [mini-event] Raviver une legende : le conseil pirate
» [libre]La Gourmande Contrebande. [West Blue, Rang B, Pirate, Baston]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Direction l'aventure ! :: Les Mers bleues :: East Blue :: Archipel Konomi-